Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

22 novembre 2019 5 22 /11 /novembre /2019 08:49

Boréal compact - 248 pages

C'est l'histoire d'une famille qui habite l'île de la petite poule d'eau, située dans une région sauvage et reculée du Manitoba, au nord de Winnipeg.

Les enfants Tousignant ne connaissent pas l'école jusqu'à ce que Luzina, leur mère, ait l'idée de demander au gouvernement  une institutrice pour sa famille nombreuse (7 enfants en âge d'être scolarisés). La réponse est positive et trois étés de suite, les enfants de la petite poule d'eau auront un enseignant à leur disposition. Nous assistons à la fabrication de l'école, à l'accueil des trois enseignants qui se succéderont et à leur cohabitation avec la famille. Très sociable et désireuse d'éduquer ses enfants, Luzina est aux anges. Par la suite, pour continuer à apprendre, les enfants devront quitter l'île. Pour Luzina ce sera à la fois un déchirement et une grande fierté.

J'ai lu ce livre dans sa version papier, il y a une douzaine d'années. Quand j'ai vu que le titre était proposé en version audio sur le site de Radio-Canada, j'ai eu envie de le découvrir de nouveau et je dois dire que j'ai apprécié ma lecture tout autant que la première fois. Il faut dire que l'accent québécois apporte un plus à la version papier, nous mettant dans l'ambiance. L'interprétation est très réussie.

Comme la première fois, j'ai adoré imaginer la petite île verdoyante en pleine nature avec ses poules d'eau et ses moutons. Je me suis prise d'affection pour Luzina, si bienveillante et si gaie. Peut-être parce que je suis maintenant dans la tranche d'âge où les enfants ne sont plus à la maison, j'ai été plus sensible au le syndrome du nid vide qui gagne Luzina, même si je le gère plutôt bien.

Certains éléments de l'histoire sont autobiographiques. En effet, toute jeune institutrice, Gabrielle Roy a été nommée pour un été dans cette région reculée du Manitoba. Elle n'a pas eu la chance d'y côtoyer Luzina. A l'inverse, elle garde le souvenir de s'y être ennuyée à mourir. Son seul réconfort était la présence des enfants et l'observation des paysages magnifiques de la région.

Gabrielle Roy

Dans une dernière partie, quasi déconnectée de la première, Gabrielle Roy évoque un autre personnage, l’ecclésiastique qui rend visite à la famille de Luzina une fois par an. J'aurais préféré que cette partie soit intégrée différemment au récit. Ce sera mon bémol.

On pourrait trouver l'histoire mièvre mais ce n'est pas ainsi que je l'ai perçue. J'ai apprécié de lire un roman fort bien écrit qui prône la bienveillance dans les rapports humains. 

J'ai téléchargé ce livre audio (gratuitement) sur le site de Ici.Radio-Canada

Une bien jolie lecture, que je partage avec Enna (allons voir son avis).

En novembre, c'est le mois québécois sur les blogs, animé par Yueyin et Karine.

challenge "Écoutons un livre"

Partager cet article

Repost0

commentaires

eimelle 26/11/2019 20:05

à découvrir à l'occasion!

Géraldine 25/11/2019 11:58

Les livres qui évoquent l'insularité d'une manière ou d'une autre m'intéressent forcément ;)

sylire 26/11/2019 13:05

@Géraldine ! moi de même :-)

zazy 23/11/2019 19:30

Autrice inconnue... A découvrir, mais version papier

sylire 26/11/2019 13:04

@Zazy : j'ai lu plusieurs livres de cette auteure et je continuerai !

Enna 22/11/2019 19:30

Je partage vraiment ta lecture : j'ai beaucoup aimé Luzina et je partage aussi ton bémol. Une très agréable lecture audio !

sylire 26/11/2019 13:04

Cette fois nous sommes complètement en phase, oui !

Alex-Mot-à-Mots 22/11/2019 11:56

Je ne connaissais pas du tout. Et puis on a le choix : papier ou audio (avec l'accent).

sylire 22/11/2019 19:56

@Alex : les auteurs québécois ne sont malheureusement pas assez connus en France.