Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

8 avril 2015 3 08 /04 /avril /2015 23:43
Actes Sud 2015 - 250 pages
Actes Sud 2015 - 250 pages

.

Nous sommes à Haïti quelques jours avant le tremblement de terre de 2010. Lucine vient d'arriver à Port Au Prince pour annoncer le décès de sa jeune soeur Nine, morte dans de mystérieuses circonstances après avoir été enlevée par un esprit. Nous sommes dans la culture vaudou, les esprits cohabitent avec les vivants. Le ton est donné, le surnaturel va s'inviter au détour des pages.

Lucine retrouve assez vite Saul, un jeune homme qu'elle avait côtoyé pendant ses études, quelques années auparavant. Saul militait avec elle et leur groupe d'amis, pour l'indépendance d'Haïti. D'autres personnages entrent en scène au fil de l'histoire comme cette jeune fille des quartiers riches, malade et condamnée ou ce chauffeur de taxi au passé douteux. Il y a aussi le vieux Tess, qui vit dans un ancien bordel où se regroupe une bande d'amis. Nous découvrons tour à tour ces personnages, jusqu'à ce que ta catastrophe ne les arrache à leur vie quotidienne. Certains s'en sortiront, d'autres non, mais la frontière entre les vivants et les mots restera floue jusqu'au bout...

"Danser les morts" n'est pas un roman dans lequel on entre aisément. Les personnages sont énigmatiques, la culture vaudou conditionne les comportements des vivants et donne aux morts une place de choix. J'ai accepté cet aspect du livre sans trop de difficultés mais la fin de l'histoire m'a déconcertée car le surnaturel prend complètement le dessus. J'aurais préféré une fin plus ancrée dans la réalité. Je reconnais toutefois des qualités à ce roman au charme envoûtant. L'écriture est irréprochable et j'ai apprécié la façon originale d'évoquer le tremblement de terre.

Un avis en demi-teinte, donc, en ce qui me concerne. 

L'avis de L'irrégulière - Mr Canel - Leiloona

Le dans le cadre du Prix Relay

Danser les ombres - Laurent Gaudé

Merci à Babelio

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Noukette 10/04/2015 23:18

Je l'ai commencé et mes "craintes" se confirment en lisant ton billet... C'est beau mais assez "hermétique"...

sylire 11/04/2015 22:00

@Noukette : j'attends ton billet du coup. Je pense qu'effectivement son style peut paraître hermétique à certains. Ce n'est tout de même pas mon cas.

Violette 10/04/2015 17:08

j'ai du mal avec le style de cet auteur (que je reconnais cependant être de qualité) alors je ne vais pas lire celui-ci...

sylire 11/04/2015 21:58

@Violette : il ne plait pas à tout le monde. Il faut entrer dans son univers et aimer son écriture assez lyrique.

Margotte 10/04/2015 10:07

Le genre d'auteur auquel je passe tout... car je trouve qu'il écrit divinement bien !

sylire 11/04/2015 21:56

@Margotte : c'est vrai qu'il vaut la peine d'être lu, ne serait-ce que pour l'écriture.

Valérie 09/04/2015 18:29

Bon, entre Gaudé et moi, ça ne passe pas.

sylire 10/04/2015 07:01

@Valérie : et ce n'est pas ce titre qui va te réconcilier avec lui...

Alex-Mot-à-Mots 09/04/2015 13:56

Un auteur qui a un style avec trop de mots pour moi ;-

sylire 10/04/2015 07:01

@Alex : tout le monde n'apprécie pas son style, c'est certain.