Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Prochaines sessions :

1er juin : lecture commune de "Un jour" - David Nicholls

Pour contacter le blogoclub : lecturecommune@yahoo.f

Pour en savoir plus sur le blogoclub :

http://www.sylire.com/article-26682108.html

 

10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 23:51
Publié en mars 2015- 320 p
Publié en mars 2015- 320 p

.

Voici donc un billet écrit par Valérie, blogueuse itinérante :

 

Barrett est, depuis l’âge de quinze ans, résolument incroyant, comme seul peut l’être un ex-catholique.

Barrett et Tyler sont frères et partagent le même appartement new-yorkais. Ils veillent aussi sur Beth, la compagne de Tyler, qui souffre d’un cancer. Un soir, alors qu’il traverse Central Park, Barrett voit une lumière. Il a beau lire les journaux dans les jours qui suivent, personne ne mentionne cette vision.

Il y a chez Michael Cunningham une atmosphère particulière qui fait que lire l’un de ses romans revient à entrer sur un territoire dont on connaît certaines caractéristiques mais qui évolue néanmoins avec le temps. J’ai apprécié de me retrouver dans cet univers particulier. L’auteur décrit toujours très bien les relations entre hommes, ce sont toujours des passages que j’aime particulièrement dans ses romans, que ce soit les relations fraternelles ou le désir d’un homme pour un autre. Ici, il réussit aussi à nous dresser le joli tableau d’une quinquagénaire qui vit des relations avec des jeunes hommes sans que cela ne la satisfasse vraiment. Barrett et Liz se ressemblent beaucoup mais alors que Liz sait que la beauté de ses amants ne se substitue pas à l’amour qu’elle ne parvient pas à éprouver, Barrett vit (et le lecteur avec lui) le moment où il se rend compte que la bêtise de celui sur lequel il fantasme a le pouvoir de faire fondre ce désir. C’est un roman sur les ambitions déçues , Tyler ayant raté sa carrière de musicien, Barrett n’ayant pas non plus tenu les espoirs qu’on fondait sur lui, sur l’addiction puisque Tyler est cocaïnomane, sur la rage que l’on transfère : ici, c’est Tyler qui s’en prend sans cesse à Bush alors que ce qu’il ne supporte pas, c’est l’idée qu’il puisse perdre sa femme. Il y a toujours de belles pages sensuelles dans les romans de Cunningham, et les plus belles mettent toujours en scène deux hommes. Et puis contrairement à d’autres romans de l’auteur, il n’y a pas de pages un peu trop bavardes sur l’art.

Moi qui n’aime ni La reine des neiges (le dessin animé), ni les histoires fantastiques, le titre et le résumé ont failli me faire passer à côté de ce roman qui ne conviendra pas à tout le monde, mais qui mérite d’être découvert.

Snow Queen - Michael Cunningham (avis de Valérie)

Merci à Babelio et à Belfond.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Un autre endroit 21/05/2015 11:16

Je savais bien que j'avais vu un avis quelque part...
Je me suis profondément ennuyée à la lecture de roman. Cunningham (dont j'ai adoré Les heures) va chercher loin...trop...j'aime les écritures réfléchies mais là...bon pour être claire...ça m'a gonflée !!!

Valérie 21/05/2015 17:03

Ecoute, ça arrive.

sylire 12/05/2015 21:52

@Incoldblog : ah mais oui !!! Suis-je bête !

Ex-In Cold Blog 13/05/2015 13:48

Meuuuh nan, tu n'as juste pas fait le rapprochement ;-)

hélène 12/05/2015 08:50

Je suis comme toi le fantastique ne me plait pas, je n'ai donc pas accepté cette lecture, dois-je regretter ? Tu me fais hésiter...

sylire 11/05/2015 21:01

J'avoue que je ne connaissais pas cet auteur.

Valérie 13/05/2015 13:15

J'ai failli refuser parce qu'on mentionnait le fantastique. En fait, à part cette apparition qui n'est qu'un prétexte, il n'est pas question de fantastique.

Ex-In Cold Blog 12/05/2015 09:25

Je suis certain du contraire. "Les heures", dont a été tiré le film avec Meryl Streep, Julianne Moore & Nicole Kidman, te disent forcément quelque chose ;-)

Tiphanie 11/05/2015 20:08

He diute rn effet que ça puisse me plaire!

Valérie 13/05/2015 13:17

A toi de voir. ;)

Valérie 13/05/2015 13:16

Merci In Cold blog pour ta réponse. Je n'aurais pas fait mieux. ;)