Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Prochaines sessions :

1er juin : lecture commune de "Un jour" - David Nicholls

Pour contacter le blogoclub : lecturecommune@yahoo.f

Pour en savoir plus sur le blogoclub :

http://www.sylire.com/article-26682108.html

 

31 mai 2015 7 31 /05 /mai /2015 23:15
Ecoutez lire (Gallimard) Lu par Samuel Labarthe - Traduit de l'Allemand par Bernard Lortholary - 5 heures d'écoute
Ecoutez lire (Gallimard) Lu par Samuel Labarthe - Traduit de l'Allemand par Bernard Lortholary - 5 heures d'écoute

Quand Michael Berg fait la connaissance d'Hanna Schmitz, fortuitement, elle a une trentaine d'années alors qu'il est un jeune adolescent. Commence entre eux une relation charnelle assez forte et dont il ne se remettra jamais vraiment. Quand ils ne font pas l'amour, il lui lit des livres, elle adore cela. Un jour, Hanna disparaît aussi brutalement que mystérieusement, le laissant triste et désemparé. Le temps passe, il est désormais étudiant en droit. Alors qu'il ne pensait jamais la revoir, il la reconnait sur le banc des accusés, au cours d'un procès dans lequel il assiste en tant que stagiaire. Commence alors la seconde partie du roman et la découverte de la face cachée d'Hanna et de ses secrets.

Cette écoute est en fait pour moi une relecture. J'ai lu ce livre il y a une bonne dizaine d'années, avant le blog. J'avais beaucoup aimé ce roman et je m'en souvenais bien, d'autant que j'ai vu quelques années plus tard le film qui en a été tiré "The reader", très fidèle au livre. Je suis tombée sur cette version audio par un heureux hasard et je me suis réjouie de redécouvrir ce texte d'une autre façon. En sachant ce qui allait se passer, je n'ai eu pas eu la même lecture que la première fois. J'ai accordé moins d'importance à l'histoire d'amour en me concentrant davantage sur la personnalité d'Hanna, sur ses secrets, dont je repérais les indices au fur et à mesure de l'avancement de l'histoire.

Outre l'histoire d'amour, c'est un livre sur la Shoah, que l'on aborde sous l'angle des bourreaux, ou plus exactement des personnes qui travaillaient pour eux. Pourquoi obéissaient-ils à des consignes aussi inhumaines et aberrantes sans les remettre en cause ? A-t-on le droit de les juger alors qu'ils n'étaient pas responsables de ce qui se passait dans les camps ? Bernard Schlink nous fait réfléchir à toutes ces questions, sans complaisance mais sans haine non plus. Sa démarche est de tenter de comprendre, pas de juger.

La version audio est une réussite. Une fois encore, j'ai pris beaucoup de plaisir à écouter un texte lu en version papier précédemment.

Les participants de ce jour : Titine - Lisa - Hélène - Grominou - Florence - Ellettres - Praline - Claudialucia - Zarline

Denis a lu "une minute de silence" de Siegfried Lenz

Le liseur - Bernard Schlink (audio)

Pour le 1er septembre, nous vous proposons une lecture autour de l'oeuvre de Toni Morrison

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Johanna 10/09/2015 08:29

Bonjour, comment est-ce que je peut ecouter l'audio?
Merci pour l'aide.

Géraldine 14/06/2015 13:42

Vu au ciné, donc pas forcément envie de le lire.

sylire 14/06/2015 22:00

@Géraldine : La relecture en audio ne m'ennuie pas du tout alors que j'ai l'impression de perdre du temps en version papier.

enna 06/06/2015 10:40

Je l'ai lu il y a bien longtemps et j'ai vu le film il y a très peu de temps alors je le relirai en audio(merci pour le prêt ;-) mais quand j'aurai un peu oublié le film ;-) Mais ce que tu dis sur la version audio me tente bien!

sylire 08/06/2015 08:30

Oups ! Désolée pour les fautes de frappe.

sylire 08/06/2015 08:30

@enna : je suis certaine que kz version audio te plaira mzis je te conseille d'attendre, effectivement.

claudialucia 02/06/2015 14:51

Tu as raison, c'est vrai que ce livre nous pose beaucoup de questions. Pour ma part, j'ai été sensible aux questions de la jeune génération dont les parents étaient complices du nazisme. Quelle angoisse cela a dû être pour eux!

sylire 02/06/2015 22:35

@Claudialucia : oui, ce doit être très troublant de découvrir que ses parents ont collaboré au nazisme ou même d'avoir des doutes.

claudialucia 02/06/2015 14:48

Désolée mais je n'étais pas chez moi et n'ai pas pu te donner le lien :
http://claudialucia-malibrairie.blogspot.fr/2015/05/bernard-schlink-le-liseur.html

sylire 02/06/2015 22:36

Pas de souci. Merci !