Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

27 août 2015 4 27 /08 /août /2015 23:26
Audiolib 2015 (Héloïse d'Ormesson) - 2 heures
Audiolib 2015 (Héloïse d'Ormesson) - 2 heures

Après avoir présenté simplement et brillamment ce que l'on sait, d'un point de vue scientifique, de la création du monde, D'Ormesson nous entraîne sur le terrain philosophique, en nous proposant une réflexion sur l'existence (ou non) d'une force créatrice qu'il appelle Dieu.

Sans nous en mettre plein la vue, l'auteur déroule sa position. Il ne croit pas que la création de l'univers soit le fruit du hasard et s'attache à le démontrer, tout en restant très prudent : "La vérité est que sur l'avant-notre-monde comme sur l'après-notre-mort nous ne savons rien. Le contraire n'est pas sûr non plus.Nous pouvons croire. Nous pouvons rêver. Nous pouvons espérer. Nous ne pouvons pas savoir."

D'Ormesson a choisi de "croire". Il nous l'explique ainsi : "L'immense avantage de Dieu, qui est si peu vraisemblable, est de donner au monde, invraisemblable lui aussi, une espèce de cohérence et quelque chose qui ressemble à l'espérance. Sous l'œil et sous la main de Dieu, l'histoire, incompréhensible sans Dieu, cruelle et paradoxale avec lui, prend un semblant de sens : elle est un discours qui se poursuit, un roman en route vers sa fin, un labyrinthe mis en mouvement".

"Comme un chant d'espérance" un texte très court (2 heures) que j'ai pris grand plaisir à écouter pour être une nouvelle fois éblouie par le mystère de la vie. J'aime bien, de temps en temps, m'arrêter quelques instants pour remplacer ma petite vie dans l'immensité de l'univers. L'existence d'un Dieu tel que D'Ormesson l'imagine n'est plus ahurissante que la création du monde mais de là à me transformer en croyante, tout de même pas.

C’était la première fois que je lisais D'Ormesson. J’ai apprécié son écriture élégante et fluide mais plus encore sa finesse d'esprit. Je ne m'attendais pas à apprécier autant un de ses ouvrages, j'avoue que j'avais peur de m'y ennuyer, ce qui n'a pas été le cas, bien au contraire.

.

Lu dans le cadre de ma participation au comité de lecture pour le Prix de "Lire dans le noir".
Lu dans le cadre de ma participation au comité de lecture pour le Prix de "Lire dans le noir".

.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Géraldine 07/09/2015 19:08

Une lecture captivante pour moi, qui m'a surtout assurée de l'étendue de mon inculture !

sylire 07/09/2015 20:42

@Géraldine : rassure-toi, tu n'es pas la seule !

Une ribambelle 30/08/2015 18:30

C'est un auteur que j'aime bien et un homme que j'aime écouter (je le trouve reposant, apaisant)

sylire 30/08/2015 19:09

@Une ribambelle :reposant et apaisant, oui et tout en sagesse grâce à son grand âge.

Violette 30/08/2015 18:24

je suis comme toi, j'ai lu un seul livre de ce monsieur et j'ai été agréablement surprise d'apprécier beaucoup... comme quoi!

sylire 30/08/2015 19:08

@Violette : c'est l'avantage des lectures pour des Prix, elles permettent de faire des découvertes inattendues.

Alex-Mot-à-Mots 30/08/2015 10:48

Sur le même sujet, il te reste à lire Le royaume, maintenant.....

sylire 30/08/2015 16:31

@Alex : je l'ai déjà lu, le royaume ;-)

gambadou 28/08/2015 12:13

J'aime bien l'écriture de cet auteur et sa réflexion. Amusant, je viens d'aller sur le blog de Géraldine ou elle commente le nouveau EE Schmitt ou il évoque sa rencontre avec Dieu ... Deux "philosophes", deux générations ... Je serais plus tentée par d'Ormesson

sylire 28/08/2015 22:10

@Gambadou : Je n'ai pas encore vu le billet de Géraldine. C'est un sujet qui fait couler beaucoup d'encre ces temps-ci.