Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

12 septembre 2015 6 12 /09 /septembre /2015 08:12
Philippe Rey 08-15 349 pages
Philippe Rey 08-15 349 pages

Kerry Hudson est l'auteure d'un titre qui n'est pas passé inaperçu lors de sa sortie, l'an passé, chez Philippe Rey : "Tony Hogan m'a payé un ice-cream avant de me piquer maman". Un titre pareil, on le retient, même quand on a pas lu l'ouvrage (ce qui est mon cas mais je vais y remédier).

La couleur de l'eau commence par la rencontre de Dave, vigile dans un grand magasin londonien, avec Aléna, qu'il surprend à voler une paire de chaussures et dont il tombe sous le charme. Quand le hasard le met de nouveau sur la route de la jeune fille, il ne laisse pas passer sa chance de faire plus ample connaissance. Nous assistons à la découverte mutuelle de deux jeunes gens qui ont pour point commun un passé trouble et douloureux. Aléna ne se livre que très peu et David doit accepter de vivre avec quelqu'un dont il ne sait rien. En tant que lecteur, nous avons un coup d'avance et découvrons, avant David, ce qui s'est passé quand la jeune fille, pleine d'enthousiasme et d'espoir, a quitté la Russie pour Londres, persuadée qu'on l'attendait à bras ouverts.

Nous sommes observateurs de leur relation déséquilibrée et des difficultés, pour Aléna, de cacher à David qu'elle n'est si libre qu'elle le paraît. D'une certaine façon, David n'est pas libre non plus, entravé par la relation fusionnelle qu'il a entretenu avec sa mère et dont il garde les séquelles. Ces deux êtres, fort attachants, ont chacun du chemin à parcourir pour vivre pleinement leur vie de jeunes adultes. Leur route va nous mener de Londres en Sibérie mais je ne vous dirai pas comment car le livre contient une part de suspens que je ne voudrais pas vous gâcher.

J'ai lu ce roman un peu comme un thriller, grâce à sa construction qui tient en haleine. Je ne me suis pas ennuyée une minute auprès de ces deux êtres qui mettent leur misère en commun pour construire, non sans difficultés, une belle histoire d'amour. Étonnamment, bien que la plupart des lieux fréquentés soient tristes et glauques, c'est un livre que je qualifierai de lumineux.

La couleur de l'eau - Kerry Hudson

Ma première lecture de cette rentrée littéraire a été largement à la hauteur de mes attentes.

Les avis de Gwenaëlle et Antigone (aussi enthousiastes que moi)

Celui de Keisha (plus réservée)

1/6 - challenge rentrée automne 2015
1/6 - challenge rentrée automne 2015

Je remercie l'agence Anne et Arnaud à qui je dois cette lecture.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Yueyin 14/12/2015 06:58

Bel enthousiasme :-)

sylire 14/12/2015 07:14

@Yueyin : c'est bon coup de coeur de la rentrée...

Titine 05/11/2015 15:47

Le contexte et la ville m'attirent énormément. J'ai très, très envie de le lire.

Jerome 19/10/2015 15:17

Salut, j’ai bien aimé ce roman. Il met en scène une belle histoire d’amour entre deux âmes solitaires. Tout comme toi, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde.

jerome 15/09/2015 12:44

C'est bien de commencer la journée avec un titre qui ne déçoit pas !

sylire 15/09/2015 13:06

Tu veux dire la rentrée je suppose

Alex-Mot-à-Mots 14/09/2015 13:03

J'avais bien aimé "La couleur du lait", même si le sujet n'a rien à voir.