Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

10 novembre 2015 2 10 /11 /novembre /2015 07:19
Coffret livre + CD  Collector - 192 pages - octobre  2015
Coffret livre + CD Collector - 192 pages - octobre 2015

Dans ce récit autobiographique, Marc Lavoine évoque son enfance en région parisienne, une enfance marquée par les innombrables frasques de son père, un incorrigible séducteur. Pour être plus complet dans ce portrait, j'ajouterai qu'il travaillait à la poste et qu'il était un fervent militant CGT. Un sacré personnage, ce père, alcoolique, fort en gueule et menteur comme pas deux mais que Marc aimait pourtant, comme le montre cet extrait du roman, qui résume bien les relations entre Marc et ses parents : "Je grandissais et je devais faire semblant avec ceux que j'aimais le plus au monde, mon père que je devais protéger de mon regard pour qu'il ne se sente pas trop coupable, pour ne pas lui renvoyer le reflet de ma déception ou de ma détresse, et ma mère que je devais convaincre de ne pas s'enfermer dans sa solitude, dans ce châle de tristesse qui parfois la recouvrait comme le linceul des amours perdues".

Marc Lavoine ne manque pas d'humour pour raconter ce père haut en couleur mais j'ai parfois ri jaune. La désinvolture de cet homme vis-à-vis de sa famille est totalement ahurissante tant il ne parait pas mesurer les répercussions de ses actes. Sa pauvre femme en a beaucoup souffert, tout comme ses enfants. Malgré tout, l'homme était attachant et aimait son entourage à sa façon.

L'autobiographie de célébrités, ce n'est pas ma tasse de thé mais j'ai fait une exception pour ce récit. J'en avais eu de bons échos et sa sortie en version audio, lue par l'auteur, m'a convaincue de le découvrir. Je rejoins les avis lus ici ou là : il ne s'agit pas d'un récit de vie "people". On sent qu'il y a eu un vrai travail d'écriture et le résultat le prouve. J'ai apprécié que Marc Lavoine ne règle pas ses comptes avec un père que l'on peut qualifier de défaillant. Les années ont passé, le plaies ne sont plus à vif. Les choses sont dites, certes, mais le ton est apaisé.

En toile de fond, nous découvrons la vie quotidienne d'une famille de français moyen dans les années 70-80, dans la région parisienne (il ne s'agit pas du milieu ouvrier, mais juste au-dessus). J'ai beaucoup aimé cet aspect du roman, d'autant plus que je suis de la même génération que l'auteur.

Après avoir aimé Marc Lavoine comme chanteur et acteur, j'ai aimé l'écrivain et le lecteur.

Les avis de Anne - Laurie

Lu dans le cadre d'un partenariat avec les Editions Fayard.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sandrine(SD49) 23/04/2016 14:40

Je viens de le finir...... j'ai aimé la voix de Marc Lavoine mais pas son père, pas du tout, et heureusement donc que ce livre audio était court ;-)

sylire 24/04/2016 09:01

@Sandrine : il est difficile à aimer, ce père et pourtant Marc Lavoine l'aime. Et j'ai trouvé très beau la façon dont il parle de ce père.

monpetitchapitre 23/11/2015 11:26

Je n'ai pas réussi à m'intéresser à ce récit, j'y ai peut-être trouvé trop d'affect de la part de l'auteur, trop d'intime. Merci pour le lien ;-)

sous les galets 14/11/2015 17:54

La je vais passer mon tour, je ne doute pas de la sincérité de l'auteur mais vraiment, je ne pense pas être dans la cible (en tous les cas pas au point d'acheter son livre)

sylire 14/11/2015 22:51

@sous les galets : pas franchement dans la cible non plus mais ça a fonctionné tout de même.

choup 12/11/2015 13:00

je ne suis pas fan des livres audio, ni des bio/autobio people, mais j'avoue que ce titre m'intéresse. On sent, comme tu le soulignes, un vrai soucis littéraire et de style.

sylire 13/11/2015 15:07

@Choup : c'est le cas et ça vaut le coup de découvrir ce récit.

gambadou 12/11/2015 10:33

J'ai, comme toi, un peu de mal avec les autobiographies de célébrités qui reviennent sur leur enfance. Cette psychothérapie littéraire n'est pas trop pour moi, même si tu as aimé !

sylire 13/11/2015 15:07

@Gambadou : je savais que je ne parviendrais pas à convaincre tout le monde avec ce billet...