Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 13:19
Poésie - Atelier "Âme graphique"

Le mot "Poésie" est assez facile à illustrer, la poésie se trouve partout où l’œil veut bien la voir...

Pour changer de mes paysages marins habituels, je suis partie sur une tout autre idée, celle du "Tricot urbain"(ou Yard Bombing)

Sur la photo ci-dessous, il s'agit du lavoir de Thivisiau, à Landivisiau, relooké l'espace de quelques jours, l'an passé, par le collectif "La fourmi-e". J'aime bien le concept, même si le tricot et moi, nous sommes un peu fâchés (je ne suis pas douée pour cela).

Poésie - Atelier "Âme graphique"

C'était ma participation à l'atelier "Âme Graphique" du Petit Carré Jaune

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
pas très douée non plus en tricot, mais le résultat est vraiment chouette
Répondre
S
@Eimelle : je suis admirative de ceux qui savent utiliser leurs dix doigts.
F
J'aime beaucoup ce street art qui pose sa touche de poésie.
Répondre
S
@François : une parmi tant d'autres...
V
moi j'adore ce yarn bombing!
Répondre
S
@Violette : avant de le découvrir dans ma ville, je ne connaissais pas cet art. C'est sympa !
E
J'aime beaucoup croiser des petites touches insolites dans la rue, je suis bien d'accord avec toi c'est de la poésie !
Répondre
S
@Enna : une forme de poésie, oui.
A
Ah ça j'adore, l'art dans la rue, c'est gai, ça met un peu de beauté et de couleurs dans la ville.
Répondre
S
@Aifelle : moi aussi, j'aime tout ce qui peut être fait pour égayer les villes, les quartiers.