Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

27 février 2016 6 27 /02 /février /2016 14:02
11 h 09 - lu par Jacques Frantz
11 h 09 - lu par Jacques Frantz

Quatrième de couverture :

"QUI EST VERNON SUBUTEX ?
Une légende urbaine.
Un ange déchu.
Un disparu qui ne cesse de ressurgir.
Le détenteur d’un secret.
Le dernier témoin d’un monde disparu.
L’ultime visage de notre comédie inhumaine.
Notre fantôme à tous.
LE RETOUR DE VIRGINIE DESPENTES"

Que dire de plus de cette quatrième de couverture concernant Vernon, sinon qu'il est le principal personnage de ce roman (mais pas le seul, loin de là), que l'on assiste à sa dégringolade sociale et qu'il est plutôt attachant. Que s'est-il passé pour qu'il en arrive-là ? Il était disquaire, un métier disparu. Quand il a dû fermer boutique, il n'a pas eu l'énergie de se reclasser et s'est fait payer son loyer par un de ses amis, Alex Bleach, une star du rock. Par manque de chance, Bleach est mort d'une overdose et Vernon s'est retrouvé assez vite à la rue.

J'aurais pu aimer ce livre si l'histoire était restée concentrée sur Vernon mais les nombreuses digressions sur son entourage ont fini par me lasser, d'autant que ces personnages évoluent tous dans un milieu plus ou moins glauque. Pour résumé, ils constituent le bas de gamme du show-biz. J'ai réussi à aller jusqu'au bout du roman grâce à Vernon et quelques passages qui m'ont fait sourire mais je me suis beaucoup ennuyée. Vernon continuera donc sa route sans moi, je ne lirai pas le tome 2. J'irai toutefois demander de ses nouvelles aux copines qui liront les tomes suivants.

Je ne sais pas si je relirai Virginie Despentes, j'avais plutôt aimé "Apocalypse bébé" (avec quelques réserves) mais j'avoue avoir été refroidie par celui-ci. Il y a tant à lire que je préfère me tourner vers les auteurs avec lesquels j'ai plus d'affinités, même si de temps en temps, j'aime sortir de ma zone de confort.

Allez, bye bye Vernon et bon vent à toi, je sens que tu vas t'en sortir.

Les avis de Enna - Sandrine - A propos de livres

Vernon Subutex - Virginie Despentes (audio)

Lu dans le cadre du Prix Audiolib 2016

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Géraldine 03/03/2016 18:34

Après une lecture ou deux, je ne suis plus du tout attirée par cette auteures, même si certains disent le plus grand bien de ses derniers romans.

Mior 01/03/2016 08:14

Un livre que j'imagine tres mal en version audio j'avoue .... Même si ce n'est pas une lecture confortable, quel oeil !

Emma 29/02/2016 12:58

Je n'avais déjà pas l'intention de le lire, ce n'est pas toi qui va me faire changer d'avis.

Alex-Mot-à-Mots 29/02/2016 12:41

Une lecture sympathique, mais que j'avais passée un peu en avance rapide.

enna 28/02/2016 20:43

Alors moi j'ai beaucoup aimé mais je me sens seeeuuuule sur ce coup là ;-)