Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Prochaines sessions :

1er juin : lecture commune de "Un jour" - David Nicholls

Pour contacter le blogoclub : lecturecommune@yahoo.f

Pour en savoir plus sur le blogoclub :

http://www.sylire.com/article-26682108.html

 

12 juin 2016 7 12 /06 /juin /2016 11:10
le Diable Vauvert - 162 pages - avril 2016
le Diable Vauvert - 162 pages - avril 2016

Cette biographie, issue de la collection du Diable Vauvert "A 20 ans", se penche sur la jeunesse de Charlotte, Emily et Anne Brontë. Nées dans le Yorkshire dans la première moitié du 19ème siècle, les trois filles du Pasteur de Haworth ont écrit des chefs d'oeuvre de la littérature anglaise qui ont traversé les époques : "Jane Eyre" pour Charlotte, "les hauts de hurlevent" pour Emily et "Agnes Grey" pour Anne.

Comment ces jeunes filles sont-elles passées de l'anonymat à la postérité ? Tout d'abord parce qu'elles étaient brillantes et atypiques. Orphelines de mère, elles ont été été élevées par un père cultivé, à l'esprit ouvert. Bien qu'ayant été confrontées très jeunes à la dureté de la vie, les trois sœurs n'ont cessé, avec leur frère Branwell, de fabriquer des mondes imaginaires, suscitant entre frère et soeurs une émulation créatrice. Les années que les filles ont passées dans des pensionnats plus ou moins sordides ou plus tard comme gouvernantes ou institutrices les ont marquées profondément. Elles en racontent des épisodes dans leurs chefs d’œuvres respectifs.

Les trois soeurs dessinées par leur frère
Les trois soeurs dessinées par leur frère

En 160 pages, Stéphane Labre nous présente les points communs entre les sœurs mais également leurs différences. Au terme de la lecture, on ne peut plus les confondre : Charlotte, orgueilleuse et passionnée, Emily, sauvage et secrète et Anne, douce et fragile. Nous découvrons également la personnalité de Branwell, le décevant fils Brontë.

Cette biographie offre l'intérêt de réunir l'essentiel de la vie des soeurs Brontë. Tout s'est joué pour elles avant trente ans. Elles sont mortes (trop) jeunes, nous laissant en héritage des œuvres d'une grande originalité et d'une maîtrise littéraire époustouflante.

A la fin de l'ouvrage, il nous est proposé un résumé chronologique des événements marquants de la vie des trois sœurs ainsi qu'une liste des nombreux ouvrages et films qui leur ont été consacrés.

Cet ouvrage est une bonne base pour découvrir la vie des soeurs Brontë dont je ne me lasse pas d'explorer l'univers, au fil des années.

Merci à l'agence Agnès Chalnot de m'avoir permis de découvrir cette collection qui regroupe la jeunesse d'un certain nombre d'auteurs (George Sand, Camus, Flaubert...).

Je vous mets le lien vers La page facebook : "Les soeurs Brontë à 20 ans",

Le mois anglais, c'est chez Cryssilda et Lou

Les sœurs Brontë à 20 ans (au nom du père, du frère et le l'esprit) - Stéphane Labbe

.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Louise Sanfaçon 15/04/2017 17:49

Le tableau dans cet article est un collage de Louise Sanfaçon pour son entête de blogue https://soeursbronte.wordpress.com/, à partir du portrait des trois sœurs réalisé en 1834 par Branwell Brontë et d'un tableau de John William Inchbold (Moorland, 1855)

sylire 15/04/2017 18:16

@Louise : ah excusez-moi ! Je ne le savais pas.
Souhaitez-vous que je supprime l'illustration dans mon article ?

Fleur 10/07/2016 11:15

Et hop, un livre de plus dans ma LAL ! Ca me plaît beaucoup de lire une petite biographie comme celle-ci. Je pense que ça peut être une façon intéressante de découvrir la vie des soeurs Brontë, sans avoir à se lancer dnas un trop gros pavé.

sylire 10/07/2016 12:44

@Fleur : tu as bien cerné l'intérêt de cet ouvrage.

gambadou 14/06/2016 21:33

Elles ont eu une vie assez étonnante quand même

sylire 02/07/2016 14:48

@Gambadou : oui, on peut la trouver triste car il est vrai qu'elles ont eu beaucoup de malheurs. Mais quelle richesse au niveau de leur monde intérieur !

Géraldine 13/06/2016 22:59

coucou
Voici mon lien pour le challenge audio juin : Les enfants d'Alexandrie, de Françoise Chandernagor :
http://cdcoeurs.over-blog.net/2016/06/les-enfants-d-alexandrie-de-francoise-chandernagor.html

Je crains hélas de me faire de plus en plus rare pour ce challenge... Car avec le boulot et la fatigue, et bien je n'ai plus le temps d'aller au sport, d'où je me suis désinscrite d'ailleurs, et c'est là que je "lisais" mes livres audio ! Bon, j'en lis un peu quand je vais me balader dans mon quartier, mais pour cela, il faudrait qu'il fasse beau !
Bises !

sylire 14/06/2016 19:58

@Géraldine : l'essentiel c'est que ta santé tienne le coup. Bon courage.
Merci pour le lien !

Lou 13/06/2016 14:22

Je l'ai en attente dans ma PAL, je voulais le lire pour le 15 consacré aux Victoriens mais j'ai senti que je n'y arriverais pas. Je vais tenter d'ici la fin du mois et sinon ça ne tardera pas :) J'ai l'impression que c'est une introduction assez originale à l'univers des soeurs.

sylire 14/06/2016 19:55

@Lou : Disons que l'originalité vient du fait que c'est une biographie croisée de trois soeurs.
Je présenterai également dans le courant du mois une autre biographie mais très romancée de Charlotte;