Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

12 septembre 2016 1 12 /09 /septembre /2016 23:04
Belfond août 2016 - 576 pages - traduit de l'américain par Nathalie Peronny
Belfond août 2016 - 576 pages - traduit de l'américain par Nathalie Peronny

Pete Snow est un assistant social qui intervient dans la "Yaak Valley", une vallée sauvage du Montana. L'homme tente de sauver des familles alors que la sienne part à vau-l’eau. Le frère de Pete est recherché par la police, son ex-femme est alcoolique et sa fille traverse une mauvaise passe. Pete a du mal à faire face à sa désastreuse situation familiale et se réfugie un peu trop souvent dans l'alcool. Mais quand sa fille disparaît subitement, Pete met tout en oeuvre pour la rechercher, sans lâcher le suivi des familles dont il s'occupe.

Une de ces familles va l'entraîner dans une aventure sociale et humaine hors du commun. Le père, Jérémiah Pearl, est un fondamentaliste chrétien qui vit en marge de la société. Un jour, affamé et en guenilles, le fils de Pearl fait irruption à l'école du village. Appelé à la rescousse, Pete tente d'apprivoiser l'enfant, qui finit par le conduire jusqu'à son père. Avec une infinie patience et beaucoup de psychologie, l'assistant social parvient à établir le contact avec Jérémiah Pearl. Il s'agira ensuite de raisonner l'homme, ce qui n'est pas une mince affaire.

"Yaak Valley, Montana" est un bon gros pavé américain qui ne manque ni d'originalité ni de souffle. L'auteur pointe du doigt une Amérique qui tourne le dos sans vergogne aux plus défavorisés. Les instances locales sont corrompues et les habitants plus ou moins résignés. Le travail de Pete est d'autant plus remarquable qu'il doit se battre sans appui.

Le contexte est assez glauque mais il se dégage de ce roman beaucoup d'humanité. Les descriptions de la nature environnante, d'une beauté à couper le souffle, apportent au lecteur de belles bouffées d'oxygène. L'écriture est poétique et la traduction sans fausse note. J'ai été littéralement emportée par l'histoire.

Yaak Valley, Montana - Smith Henderson (rentrée littéraire 08/16)

Sorte de "Western social" intelligent et addictif, ce premier roman est assez époustouflant.

Clara est moins enthousiaste que moi mais Léa tout autant (sinon plus !).

Lu grâce à une opération "Masse critique" de Babelio
Lu grâce à une opération "Masse critique" de Babelio

.

Challenge de la rentrée (3/18 - catégorie "Touche à tout")
Challenge de la rentrée (3/18 - catégorie "Touche à tout")

.

Et je fais progresser mon challenge" 50 romans, 50 états"
Et je fais progresser mon challenge" 50 romans, 50 états"

.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Emma 15/09/2016 14:33

Je ne comptais pas m'y attarder, mais vu que tu en fais un coup de cœur, je le retiens :)

sylire 15/09/2016 21:43

@Emma : j'ai été emportée, d'où le coup de coeur.

Eva 15/09/2016 11:02

bon, j'ai craqué, je me le suis procuré hier !!

sylire 15/09/2016 21:42

@Eva : j'espère que tu vas aimer ! Ça me met la pression ;-)

Kathel 15/09/2016 09:37

Il me tente vraiment beaucoup ce roman, bien que ce soit un pavé !

sylire 15/09/2016 21:42

@Kathel : je ne sais pas si tu as déjà le Montana dans ton challenge sur les états. Sinon, c'est une motivation supplémentaire...

Noukette 14/09/2016 17:57

J'attendrai probablement sa sortie poche mais il me fait bien envie !

sylire 15/09/2016 21:41

@Noukette : j'ai hâte de lire d'autres avis et en même temps j'appréhende de lire des avis mitigés.

Valérie 13/09/2016 21:26

J'aime les romans qui divisent.

Sylire 14/09/2016 13:14

@Valérie : il ne divise pas de trop tout de même... J'ai lu plus de billets enthousiastes que l'inverse.