Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

8 janvier 2017 7 08 /01 /janvier /2017 00:47

Audiolib  -  1 heure - nov 2016 - entretien réalisé par Jean-Luc Hess

"Audiolib" propose une nouvelle collection regroupant des entretiens avec des écrivains. J'ai écouté l'opus consacré à Sorj Chalandon. 

C'est un auteur que j'apprécie particulièrement et que je connais plutôt bien. J'ai eu la chance, dans des salons du livre, de l'écouter parler de ses écrits. J'ai retrouvé, dans l'entretien accordé à audiolib, l'essentiel de ce que j'avais appris lors de ces rencontres et notamment la genèse de ses romans. En évoquant "le quatrième mur", Sorj Chalandon revient par exemple sur la guerre du Liban qu'il a couverte en tant que journaliste et dont il est revenu complètement chamboulé. Dans "Mon traître" et "Retour à Killibegs" il est question d'un homme qu'il a rencontré en Irlande et qui a fortement marqué sa vie.

La partie de l'entretien qui m'a le plus intéressée est celle dans laquelle il s'exprime sur son rapport à l'écriture. Sorj Chalandon n'envisage pas le métier de journaliste et celui d'écrivain de la même façon. Dans un article de journal, il ne s'autorise pas à livrer son propre ressenti sur les faits qu'il relate. En revanche, dans un roman, il laisse ses émotions le guider. 

Il évoque, au début de l'entretien, son premier roman "Le petit Bonzi" dans lequel il livre ses difficultés d'enfant bègue. Il revient  aussi, au cours de l'entretien, sur un autre aspect de sa vie privée : les rapports compliqués qu'il entretenait avec son père. C'est le sujet de son tout dernier roman "Profession du père". 

Sorj Chalandon ne se voit pas aujourd'hui écrire de la fiction pure. Pour qu'il ait envie d'écrire, il faut qu'un sujet qui le concerne s'impose à lui.

Connaissant déjà bien Sorj Chalandon, je n'ai vraiment découvert d'éléments nouveaux dans cet entretien mais j'ai apprécié de l'écouter une nouvelle fois (je ne m'en lasse pas). 

Merci à Audiolib pour la découverte de cette collection.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

bladelor 28/01/2017 09:48

Moi non plus je ne me lasse pas de l'écouter ! Je n'ai pas encore lu tous ses romans, je fais durer le plaisir !

Violette 14/01/2017 16:56

c'est un des seuls auteurs dont j'ai tout lu alors tu penses que ça m'intéresse... Mon préféré reste justement Le Petit Bonzi !

sylire 14/01/2017 17:40

@Violette : c'est celui que je n'ai pas encore lu.

Géraldine 10/01/2017 23:36

Ca, c'est le genre de livre audio que je pourrais trouver le temps d'écouter, et aussi le plaisir... Et qui pourrait se trouver sur une clé USB au salon de Rennes ! Message à peine subliminal !!

sylire 13/01/2017 23:04

@Géraldine : message compris !

Alex-Mot-à-Mots 09/01/2017 12:57

Une collection d’entretiens avec des auteurs ?

sylire 13/01/2017 23:03

Oui, tout à fait Alex

Lauri 09/01/2017 08:32

j'aime bien son ouvrage. Il a su faire connaître son livre.