Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 00:35

 

( pas si bref, en fin de compte...)

 

Dans ce roman, Didier Van Cauwelaert s'empare d'un fait historique particulièrement ignoble et moins connu que d'autres : la solution finale pour les handicapés, décrétée par le 3ème reich en 1941. L'histoire est celle de David, un jeune garçon fantasque et encombrant, que sa famille a vendu à une institution. Grâce à un camarade qui lui offrira sa vie et soutenu par d'Ilsa, une jeune scientifique au service du Reich, le jeune garçon parviendra à sauver sa peau. S'ouvrira alors pour lui une carrière scientifique inespérée. Ce n'est que bien plus tard, devenu un vieil homme, que David retrouvera la trace d'Ilsa. Il comprendra alors pour quelle raison cette dernière est restée silencieuse toutes ces années.

"La femme de nos vies" est un roman bien construit qui mérite largement le détour. J'aurai un petit bémol (et même deux) à formuler. Une petite note précisant ce qui relève (ou pas) de faits historiques aurait été la bienvenue. J'aurais préféré par ailleurs que l'histoire soit un chouia moins romanesque. Cela dit, c'est une histoire que j'ai écoutée avec beaucoup d'intérêt et que je recommande.

Ecoutez-lire (Gallimard) - lu par l'auteur -  6 heures d'écoute

Merci à l'amie qui m'a prêté ce livre !

Le billet plus complet de L'irregulière

Lu dans le cadre de "Ecoutons un livre"

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
J'avais adoré ce roman lors de ma lecture, hélas, il ne m'en reste pas beaucoup de souvenirs.
Répondre
G
A lire ton (pas si) bref billet , ça a l'air très tentant!
Répondre
S
@Gwen : pas facile de faire bref, on dirait. Mais je vais progresser ;-)
E
Chouette, il est dans ma PAL.
Répondre
S
@Emma : ravie pour toi.
N
Je m'étais régalée avec ce roman ! Romanesque comme j'aime justement ! ;-)
Répondre
S
@Noukette : j'ai trouvé que l'histoire d'amour prenait un peu trop de place par rapport à la grande histoire mais je chipote. C'est un bon roman.
G
Tiens, un livre que j'ai écouté aussi il y a quelques temps et que j'avais bien aimé.
Répondre
S
@Gambadou :
C'est une écoute agréable et prenante.