Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 23:36

Le livre qui parle (Flammarion 2016) - 5 h 12 - lu par l'auteure

Pré-ado, j'ai lu tous les "Agatha Christie" qui me tombaient sous la main. Aussi, quand l'occasion d'écouter "La chapitre disparu s'est présentée à moi, je n'ai pas hésité à renouer avec l'univers de la célèbre romancière.

Dans "Le chapitre disparu", Brigitte Kernel raconte un épisode méconnu de la vie d'Agatha Christie. En 1926, elle a disparu de la circulation pendant une dizaine de jours, défrayant la chronique. Elle a alors 36 ans et traverse une période difficile : sa mère vient de mourir et son mari la trompe avec une femme plus jeune qu'elle.  Coup de tête, amnésie ou escapade minutieusement préparée ? Nul ne le sait car Agatha Christie n'a jamais voulu raconter ce chapitre de sa vie, laissant la porte ouverte à toutes les suppositions.

Journal de l'époque....

Journal de l'époque....

L'hypothèse choisie par Brigitte Kernel est celle d'un suicide prémédité et raté, suivi d'un plan improvisé : se cacher pour "punir" son mari de la tromper et le créer du tracas. Pour élaborer cette fuite, l'auteur imagine qu'elle bénéficie de la complicité d'une amie. Nous suivons donc la célèbre romancière à Harrogate, dans le Yorkshire où elle prend ses marques dans un hôtel thermal pendant que des recherches sont menées pour la retrouver. Cette partie de l'histoire est inspirée de la réalité. C'est en effet à Harrogate qu'on la retrouvera, des employés de l'hôtel l'ayant reconnue et "dénoncée" à la police. Sa cavale s'arrêtera là et Agatha reprendra le cours de sa vie, comme si rien (ou presque) ne s'était passé. 

Pour démêler le vrai du faux, j'ai éprouvé le besoin de me documenter un peu sur ce que l'on sait de la disparition d'Agatha mais on peut tout à faire lire le roman sans rien savoir de cette histoire. C'est une lecture assez amusante, qui nous plonge dans les années 20 en Angleterre. On peut se rendre compte à quel point Agatha Christie était en avance sur son temps. Elle gagne sa vie, conduit sa voiture et refuse de fermer les yeux sur les tromperies de son mari (les femmes de l'époque préféraient se taire pour éviter les scandales). On la voit aux prises avec la création littéraire (elle écrit en effet durant ces dix jours). Brigitte Kernel s'est-elle approchée de la réalité des faits ? Nul de le sait mais son hypothèse a le mérite d'être crédible.

Mon bémol concernant cette écoute concerne l'interprétation, que j'ai trouvée ratée. J'aime bien écouter Brigitte Kernel à la radio mais je ne l'ai pas trouvée convaincante comme conteuse. Dommage.

Une lecture commune avec Enna

 

 

 

Lu dans le cadre de "Ecoutons un livre"

 

Et pour le mois anglais organisé par Lou et Cryssilda 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Valérie 18/06/2017 22:01

Ce livre m'avait déçue alors que je suis, depuis toujours, fascinée par ce chapitre de la vie d'Agatha Christie.
Et j'ai encore oublié le challenge!

sylire 26/06/2017 22:28

@Valérie : ce n'est pas grave pour le challenge ;-)
Pour ce qui est du livre, comme je ne connaissais pas cet épisode, j'ai apprécié de le découvrir.

rachel 16/06/2017 16:03

oh bin a lire alors....mais toute une histoire....oui je voudrais savoir le vrai...a la fin...;)

rachel 17/06/2017 00:34

mais bon cela reste bien ecrit....;)

sylire 16/06/2017 23:44

@Rachel : le problème est qu'on ne sait pas ce qui sait réellement passé. On a quelques éléments tout de même et notamment la fin de sa "cavale".

Saxaoul 16/06/2017 15:37

J'assiste ce soir à une conférence de Marie-Aude Murail dont le titres est "Est-ce que c'est une histoire vraie ?". Le mélange entre la réalité et la fiction est une question qui fait couler beaucoup d'encre. Comme toi, j'éprouve souvent le besoin de me documenter quand je lis un roman dans lequel il est question de faits ayant réellement existé.

sylire 16/06/2017 23:43

@Saxaoul : comme je le disais à Enna, j'ai bien aimé faire ces recherches.

Alex-Mot-à-Mots 16/06/2017 09:37

Je ne te sens pas plus emballé que ça et par le texte et encore moins par son interprétation.

sylire 16/06/2017 23:42

@Alex : ce n'est pas un coup de coeur mais j'ai passé un bon moment.

enna 16/06/2017 06:39

On est bien raccord (encore une fois) sur tous les points, mais je n'ai pas fait de recherches sur la vérité, je crois que j'attends de lire son autobiographie pour regarder de plus près tout ça ;-)

sylire 16/06/2017 23:41

@Enna : j'avais besoin de savoir ce qui était vrai et ce qui ne l'était pas. Cela m'a bien plu de faire ces recherches.