Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

19 novembre 2017 7 19 /11 /novembre /2017 22:45

Buchet Chastel - octobre 2017 - 187 pages

Voici un extrait de la quatrième de couverture : "Six nouvelles. Elles parlent de l'inaccessible, de ce qui dans l'autre ne nous appartient pas mais qui parfois, s'invite dans notre histoire, pour le meilleur ou pour le pire". Si le début de la phrase résume bien ce recueil, je ne suis pas tout à fait d'accord avec la dernière partie de l'extrait. Je n'ai pas vu de meilleur dans la tournure que prennent ces histoires mais du pire, sans nul doute. Quand les nouvelles ne se terminent pas par un drame, l'auteur nous propose une chute énigmatique qui chaque fois m'a laissée sur ma faim.

Le hasard fait que je viens d'enchaîner deux recueils de nouvelles. Le premier, "Fendre l'armure", d'Anna Gavalda, m'a vraiment réconciliée avec ce genre littéraire. Je ne peux hélas pas en dire autant de "L'inaccessible". Si je reconnais à l'auteur une qualité de plume, je n'ai pas été emballée par les histoires qu'il nous propose. Quand je lis une nouvelle, j'aime être embarquée dès les premières lignes. Cela n'a pas été le cas avec les nouvelles de Charles Gancel.  Il m'a fallu attendre d'être à la moitié de chaque histoire avant de ressentir l'envie de lire la suite. Je n'ai pas non plus trouvé les chutes très exaltantes.

L'histoire j'ai préférée (sans que ce soit un coup de coeur) est la dernière "Un jour à Manhattan", pour le plaisir de retrouver New York. 

Un avis mitigé sur ces nouvelles.

Je remercie BUCHET-CHASTEL et BABELIO

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

solang 14/12/2017 20:08

Y a des livres interessant ici

Merci

Gwenaelle 30/11/2017 10:15

Eh bien, je ne suis pas tentée non plus... ça t'étonne? ;-)

Sylire 03/12/2017 11:57

@Gwen : euh...non !

Valérie 26/11/2017 21:46

Je crois que les nouvelles et moi, il faut qu'on se croise à intervalles très espacés (mais j'ai eu de très bonnes surprises).

sylire 29/11/2017 22:57

@Valérie : j'aurais pu écrire la même chose que toi...

gambadou 23/11/2017 21:24

Moi qui déjà n'aime pas trop les nouvelles !

sylire 26/11/2017 21:21

@gambadou : ce n'est pas celui-ci qu'il te faut, c'est certain. Peut-être le Gavalda.

choup 23/11/2017 15:31

L'art de la nouvelle est fort délicat. Pour ma part, je l'aime d'amour, mais suis assez difficile. J'avais beaucoup aimé un recueil d'Emmanuelle Urien ( court noir et sans sucre je crois), et je suis une fan de Saki. Gaëlle Nohant avait publié il y a quelques années un recueil que j'ai aussi beaucoup aimé. Je viens de lire un recueil de Blandine Le Callet (10 rêves de pierre), et j'avoue que c'est assez inégal. Une bonne nouvelle ne doit jamais laisser le lecteur sur sa faim. Je pense que j ene lirai pas celui-ci, mais plus le Gavalda que tu sembles avoir apprécié.

sylire 26/11/2017 21:21

@Choup : je garde comme toi un très bon souvenir de "court, noir, sans sucre".