Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

28 janvier 2018 7 28 /01 /janvier /2018 21:59

Buvard - Babel (Rouergue 2014) - 214 pages

Comment vous parler de ce roman étonnant qui m'a happée dès les premières pages pour ne plus me lâcher ?

Je me lance... 

Nous assistons au huis-clos surprenant entre une romancière qui s'est retirée du monde et un jeune journaliste qu'elle a accepté de recevoir chez elle, on ne sait trop pour quelle raison. Peut-être a t'elle a ressenti chez lui une faille similaire à la sienne ? La romancière, plus vraie que nature, est née de l'imagination de l'auteure. Elle s'appelle Caroline N.Spack et nous découvrons, au fil du roman, son étonnante existance.

Carrière et vie privée sont si intimement liées, chez Caroline N.Spack, que les deux se nourrissent mutuellement pour le meilleur et pour le pire. La découverte de cette alchimie bouscule le journaliste-reporter tout autant que le lecteur. Caroline brouille les pistes et ne se livre que partiellement mais le jeune journaliste, perspicace, finira par reconstituer le surprenant puzzle. Je n'en dirai pas plus pour ménager le suspens mais sachez que ce qui fait l'intérêt du roman, c'est plus encore sa construction que l'histoire en elle-même.

J'ai pensé, pendant ma lecture, au roman de Delphine De Vigan "D'après une histoire vraie". Les deux histoires sont très différentes mais les thèmes abordés sont au final assez proches. Il est question du mystère de la création littéraire, de l'autofiction, du rapport entre l'écrivain et son lecteur. Des sujets absolument passionnants pour la lectrice que je suis. 

Buvard est le premier roman de l'auteure. Je découvrirai avec grand intérêt les deux suivants, dont j'ai lu le plus grand bien : "Le dernier amour d'Attila Kiss" et "Une activité respectable".

Une auteure à découvrir si ce n'est déjà fait.

Ce livre est une heureuse pioche de ma PAL... ce qui me permet de contribuer au challenge d'Antigone, qui nous incite à diminuer cette pile exponentielle.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Emma 14/02/2018 08:22

Je voulais lire Une activité respectable, je me souviens des avis sur les blogs. Mais pour l'instant je ne l'ai encore jamais lue mais je retiens.

dasola 07/02/2018 17:38

Bonjour Sylire, le thème du roman ne m'attire pas du tout. Désolé, je passe. Bonne fin d'après-midi.

Yueyin 03/02/2018 07:35

J'ai adoré ce bouquin

sylire 03/02/2018 18:42

@Yueyin : nous sommes plusieurs.

gambadou 01/02/2018 20:43

Jamais lu cette auteure, il faut que je m'y mette

sylire 03/02/2018 18:42

@Gambadou : je l'ai déjà croisée dans des salons du livre en Bretagne, il me semble. On aura peut-être l'occasion de la croiser un ces jours ?

Alex-Mot-à-Mots 01/02/2018 17:51

Oh, tu as encore ces vieux buvards demi-rond !

sylire 03/02/2018 18:41

@Alex : c'est le cadeau d'une amie blogueuse. J'y tiens beaucoup !