Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

15 septembre 2018 6 15 /09 /septembre /2018 23:48

Seuil 2018 - 492 pages

LAURÉAT DU PRIX RELAY 2018

Ce livre, très dense, raconte l'histoire de trois frères natifs de l’île de Nantucket (Massachusets), qui choisiront de quitter leur activité de chasseurs de baleines pour tenter la grande aventure de l'époque, celle de la ruée vers l'or... 

La première partie raconte leur vie d'avant, quand ils étaient de fils de baleiniers. Un métier rude et exaltant qu'a tenté de leur transmettre leur père, propriétaire du Freedom. C'est avec la baleinière qu'il quitteront Nantucket pour la Californie, au terme d'un périple extrêmement dangereux qui laissera des traces dans l'unité de la fratrie. 

"Séquoias" est tout d'abord un roman d'aventures foisonnant. Il faut du temps devant soi pour l'apprécier à sa juste valeur. L'écriture est très visuelle et laisse une grande place à l'action au détriment peut-être de l'émotion mais cela ne m'a pas dérangée dans le cadre d'un roman de ce type.

Certains passages à bord du Freedom (et notamment l'épisode de la traversée du Cap Horn) m'ont fait penser au roman de Stephen Zweig "Magellan", que j'avais dévoré. J'adore être au fond de mon lit, en sécurité, tout en affrontant virtuellement les mers déchaînées. J'ai beaucoup aimé également la description des spectaculaires chasses à la baleine, que l'auteur parvient à rendre (presque) aussi vivantes que si on y était.

La dimension historique du roman est intéressante. L'auteur s'attache à décrire avec panache la naissance de la ville de San Francisco. Il nous montre que l'or qu'on y pouvait dénicher n'était pas forcément celui auquel on pense. 

Une belle aventure et un roman idéal pour les vacances.

Je l'ai lu il y a près de trois mois. Mon billet était resté en souffrance... Cela tombe bien, c'est le mois américain !

Le mois américain, c'est chez Titine

Ce livre entre aussi dans mon Challenge "50 livres, 50 états"

Etat : Massachusets

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Meijer 28/07/2019 02:38

Fabuleux ce roman ! Moi qui voyage tt le temps en faisant des images il me donne la pêche pour continuer à parcourir le monde.. Même si rien n'est plus. Peu importe le rêve est bon.

sylire 30/07/2019 15:23

@Meijer : oui, j'en garde un superbe souvenir !

lcath 17/09/2018 21:57

Pas facile la vie entre les baleines et les chasseurs d'or ! C'est l'avantage de l'Amérique :)

rachel 17/09/2018 14:49

et bin commencer balenier pour terminer chasseur d'or...tout un changement....oui cela pourrait etre bien...surtout c'est bien ecrit...

sylire 17/09/2018 21:23

@Rachel : c'est un roman rythmé et instructif.

Alex-Mot-à-Mots 17/09/2018 13:05

Second billet que je lis sur ce roman à quelques mois d'intervalle. Il me tente de plus en plus pour la ville de SF, pas pour l'aspect chasse à la baleine.

sylire 17/09/2018 21:22

@Alex : je ne suis pas une pro de la chasse (ni une adepte) mais les scènes sont époustouflantes.

zazy 16/09/2018 22:01

Un roman d'aventure qui pourrait me plaire en ce moment

sylire 17/09/2018 21:21

@Zazy : ce serait un bon choix.