Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

15 août 2018 3 15 /08 /août /2018 23:30

Audiolib 2018 - lu par Samuel Labarthe - 8 h 07

Extrait de la quatrième de couverture :

"Quand il découvre un éléphant rose et luminescent qui brille au fond de la grotte où il passe ses nuits, Schoch, un sans-domicile-fixe porté sur l’alcool, croit d’abord à une hallucination, puis à une plaisanterie. Mais le petit animal qui lui fait face bouge, bat des oreilles et lève la trompe...". 

La situation de départ est complètement loufoque mais bien vite l’histoire devient plausible. Un petit éléphant rose est le résultat d'une manipulation génétique. L'animal est né dans un cirque, le directeur ayant accepté de louer le ventre d'une femelle éléphant à une équipe de scientifiques. Un employé du cirque s'oppose à cette expérience et s'arrange pour subtiliser l'éléphanteau. Je ne vous expliquerai pas comment l'animal finit par se trouver dans la grotte où s'abrite Schoch, un sans-domicile fixe. Celui-ci s'attache au petit animal et le prend sous sa coupe.

Schoch ne va pas tarder à avoir à ses trousses tous ceux qui ont intérêt à ce que l'éléphanteau refasse surface. Heureusement, il peut compter sur l'aide d'une vétérinaire dont il va se rapprocher dans tous les sens du terme. La construction du roman, parfaitement maîtrisée, nous propose en alternance différentes époques. Parmi les différents personnages que nous côtoyons, certains font partie des "gentils" d'autres des "méchants". Les "copains" de l'éléphant sont très attachants.

Voilà une histoire vraiment sympathique, qui nous fait réfléchir au passage sur les dangers de la manipulation génétique. En toile de fond, l'univers du cirque et celui des sans-abri donnent à ce roman une certaine originalité. C'est une histoire qui ne ressemble pas à celles que je peux lire habituellement mais j'y ai trouvé mon compte en cette période estivale, propice à des lectures plus légères. Martin Suter est un auteur que je ne connaissais pas mais que je relirai très certainement. 

Audiolib a bien fait de mettre ce titre à son catalogue et de choisir comme interprète un acteur franco-suisse dont le léger accent rappelle les origines de l'auteur.

Un bonne surprise !

Valérie est de mon avis

Lu dans le cadre de Ecoutons un livre - août 2018

Partager cet article

Repost0

commentaires

Géraldine 28/08/2018 14:02

Et bien pourquoi pas ?!!

Violette 17/08/2018 15:31

j'ai beaucoup aimé le roman et avec l'accent suisse, ça doit être top top!!

sylire 18/08/2018 21:35

@Violette : oui, j'ai beaucoup aimé mon écoute. Cela donne un petit plus, cet accent.

Alex-Mot-à-Mots 17/08/2018 12:22

J'adore cet acteur. Me voilà tenter pour retrouver sa voix.

sylire 18/08/2018 21:34

@Alex : je ne connaissais pas cet acteur, je l'avoue.

Valérie 16/08/2018 20:23

Encore du même avis que toi :). J'avoue ne pas avoir remarqué l'accent du lecteur.

sylire 18/08/2018 21:34

@Valérie : ah tiens, je trouve qu'on l'entend bien pourtant, cet accent.
Oui, nos avis se rejoignent bien ces temps-ci !

krol 16/08/2018 18:03

Une histoire originale et bien écrite qui m'a séduite.

sylire 18/08/2018 21:33

@Krol : nous sommes d'accord !