Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

20 octobre 2018 6 20 /10 /octobre /2018 23:16

Calmann Levy - 216 pages - août 2018

"Apprendre le français, ce n'est pas seulement apprendre des mots inconnus et une façon mystérieuse de les ordonner. Apprendre le français, c'est faire table rase. C'est l'ultime effort de renaissance après avoir dépensé toutes ses forces pour survivre à la guerre, à une décennie d'exode, au malheur sans fond d'avoir perdu toute trace de sa famille".

Un hiver, Emilie de Turckheim propose à ses enfants et à son conjoint d'héberger un migrant dans leur appartement. Tous acceptent sans hésiter. C'est ainsi que Reza (qui choisira de se faire appeler Daniel) débarque chez eux. Il occupe la chambre gentiment laissé par les enfants, qui partagent désormais le même espace. Reza est un jeune réfugié Afghan qui a dû fuir son pays en catastrophe. Il a perdu toute trace de sa famille. 

Le jeune homme est l'hôte idéal : discret, serviable, respectueux de la famille qui l'héberge. Si parfois la cohabitation crée de petits "couacs" ou malentendus, c'est toujours dans la bonne humeur que l'incident se termine. Pour les enfants, c'est une formidable ouverture sur le monde et sur sa diversité. Pour tous, l'aventure humaine est d'une grande richesse.

Le récit prend la forme d'un journal, que la romancière alimente, au fil des jours. Durant ma lecture, j'avais hâte, le soir, de retrouver la petite famille et leur hôte si attachant. J'ai souri plusieurs fois, certains quiproquos sont vraiment irrésistibles. Mais j'ai eu aussi, plus d'une fois, le cœur serré. Avec toute la bonne volonté du monde, il n'est pas simple pour un migrant de trouver sa place en France.

C'est d'abord le titre assez mystérieux qui m'a donné envie de lire cet ouvrage, puis quelques billets assez élogieux. Je n'ai pas regretté mon choix. Bien-entendu, l'expérience vécue par cette famille est assez idyllique. Recevoir quelqu'un chez soi se révèle compliqué mais plus encore quand cette personne ne partage pas la même culture et possède, pour tout bagage, un passé douloureux. Il faut une grande tolérance et ouverture d'esprit pour tenter l'aventure. Peu de personnes en sont capables. Bravo à celles et ceux qui ouvrent leur porte.

Une parenthèse enchantée qui réchauffe le cœur, l'espace de quelques heures.

 

10/12

Partager cet article

Repost0

commentaires

Alex-Mot-à-Mots 23/10/2018 09:31

Une expérience qui s'est bien terminée.

sylire 19/11/2018 22:46

Alex : oui... ce n'est pas toujours le cas.

itzamna 22/10/2018 10:29

J'ai encore quelques livres à lire pour cette RL 2018 avant de me plonger dans cette histoire : mais j'ai tellement hâte ! Sujet tellement proche et d'actualité : le thème me passionnera c'est certain.

sylire 19/11/2018 22:46

Itazmna : c'est un livre qui réchauffe le coeur...

Saxaoul 21/10/2018 17:32

Le sujet m'intéresse mais j'ai peur de l'aspect idyllique que tu évoques brièvement.

sylire 21/10/2018 21:13

@Saxaoul : c'est une expérience parmi d'autres sans doute moins idylliques... je suppose.

eimelle 21/10/2018 10:33

le genre de message qui fait du bien!

sylire 21/10/2018 21:12

@Eimelle : oui, vraiment !

keisha 21/10/2018 07:27

J'aimerais bien le lire, celui là! Par ailleurs j'aime beaucoup les romans de l'auteur

sylire 21/10/2018 21:11

@Keisha : je ne connaissais pas du tout l'auteur. C'est une belle découverte.