Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

10 octobre 2018 3 10 /10 /octobre /2018 23:52

Audiolib 2018 - 6 h 50 - lu par Emmanuel Dekoninck

"Il dit : « Il faut faire ce que la vie t’a appris à faire. Si t’es très jeune, à la rigueur, tu peux peut-être encore changer de route. Mais à un moment donné, il faut s’arrêter et se dire : bon, ça je suis capable de le faire, ça pas. Et je me suis demandé : de quoi je suis capable, moi ? Moi, je sais vivre en montagne. Qu’on me mette là-haut tout seul, et tu verras que je m’en sors. C’est pas rien quand même, non ? Eh bien il m’a fallu attendre quarante ans avant de comprendre que ça n’était pas donné à tout le monde."

Un été, les parents de Pietro, tous deux amoureux de la région du Val d'Aoste, achètent une bicoque à Grana, petit village déserté de cette région montagneuse d'Italie. Nous sommes dans les années 80. Pietro, enfant des villes, fait la connaissance de Bruno, un enfant un peu sauvage que les parents de Pietro tenteront d'aider. Ensemble, les deux enfants explorent la région. Ils s'entendent à merveille.

Passé l'adolescence, leurs chemins se séparent. Pietro ne veut plus venir à Grana, les relations avec son père se sont dégradées. Par rébellion, il tourne le dos à la montagne. Pour son camarade, l'heure est venue de rentrer dans la vie active. Il devient maçon, comme son père. L'été, il continue à voir les parents de Pietro. 

Vingt ans plus tard, suite au décès du père de Pietro, les deux ex-amis, devenus adultes, se retrouvent grâce à un héritage qui va bouleverser leur vie. Leur histoire d'amitié reprend, plus forte que jamais. La montagne, que Bruno n'a jamais quittée, ouvre ses bras à Pietro, qui en tombe amoureux une deuxième fois.

Cette histoire d'amitié, d'une fraîcheur et d'une profondeur bouleversante m'a transportée du début jusqu'à la fin. Paolo Cognetti est un conteur hors pair et certainement un passionné de montagne pour la décrire aussi bien. Je suis une fille de la mer mais j'aime retrouver dans un livre le dépaysement que me procure un paysage de montagne. J'ai donc été particulièrement gâtée par ce magnifique roman d'apprentissage mais aussi de filiation. Je ne vous en dirai pas davantage pour ne pas vous gâcher le plaisir de la découverte mais faites-moi confiance, lisez-le si ce n'est déjà fait.

J'aurais tout autant aimé ce livre en version papier mais qu'il soit conté par d'Emmanuel Dekoninck, un excellent lecteur, a été la cerise sur le gâteau.

Un vrai coup de coeur !

 

Les avis de : Eva - Fleur

Sur la version audio : Enna

Partager cet article

Repost0

commentaires

Le Baccon 24/03/2019 18:59

J'ai beaucoup aimé ce livre de Cognetti, d'ailleurs j'en ai fait un compte-rendu sur mon blog;c'est un excellent roman qui ne peut que toucher par ces accents de vérité.

Anne GUILLOU 06/12/2018 09:38

J'en suis presque à la moitié et j'adore! J'ai bien fait de me laisser influencer par ton billet ????

Valérie 20/10/2018 21:27

C'est vrai que ce lecteur est une belle cerise sur le gâteau !

Violette 18/10/2018 16:29

comme j'ai hâte de l'écouter sur tes bons conseils :) J'adore la voix d'E. Dekoninck moi aussi.

sylire 20/10/2018 20:22

@Violette ! hâte d'avoir ton avis !

keisha 15/10/2018 13:29

Je me suis un peu ennuyée (hé oui)

sylire 20/10/2018 20:22

@Keisha : c'est vrai ? Ben zut alors ! Moi, pas une seconde.