Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

1 décembre 2018 6 01 /12 /décembre /2018 00:59

Audiolib (Gallmeister) 2018 - 12 h 52 - lu par Marie Bouvet
Traduit parLaura Derajinski

"Turtle, ton père est un immense, un titanesque, un colossal enfoiré, un des pires qui aient jamais vogué sur les mers verveine de citron, un enfoiré de première dont les profondeurs et l'ampleur de l'enfoiritude dépassent l'entendement et défient l'imagination".

Son prénom est Julia mais on la surnomme Turtle ou croquette. Elle vit avec son père dans une maison qui fut belle mais qui peu à peu se dégrade par manque d'entretien. Le père de Turtle, Martin, possède une personnalité trouble et toxique. Se montant tour à tour gentil et cruel envers sa fille, il la déstabilise constamment en soufflant le froid et le chaud.  La pauvre croquette voue pourtant à son père une admiration sans borne, du moins jusqu'à ce qu'elle sympathise avec un garçon qu'elle rencontre par hasard en forêt. Elle va tenter de s'émanciper mais il lui faudra au préalable parcourir un chemin incroyablement difficile.

"Va-t'en, Turtle. Eloigne-toi simplement de lui, et s'il te suit et s'il refuse de te laisser partir, tue-le. Il t'a tout donné et tu n'as qu'une chose à faire : partir."

Ce livre avait tout pour me déplaire et pourtant c'est un coup de coeur ! Voilà bien longtemps qu'un livre ne m'avait pas tenu en haleine jusque tard dans la nuit. Il comporte des scènes d'inceste et de violence à la fois psychologique et physique. Si je n'ai pas déclaré forfait (je suis une chochotte, je l'avoue) c'est parce qu'aucune violence n'est gratuite dans ce livre. 

L'auteur s'attache à démontrer les mécanismes de l'emprise d'un père sur sa fille et les ravages que peut produire un tel amour, absolu mais contre nature et destructeur. L'étude psychologique des personnages est remarquable. La jeune Turtle est aussi admirable que qu'attachante.  On reste à ses côtés pendant toute l'histoire, ébahis par la force qui se dégage de cette petite bonne femme. 

Je sais que plusieurs lecteurs ont été rebutés par le vocabulaire plutôt fleuri de Turtle mais je n'ai pas été gênée. Cela fait partie du personnage !

C'est une lecture incroyable que je vous conseille vivement (âmes très sensibles, s'abstenir)

 

La lectrice a été parfaitement bien choisie pour l'interprétation audio. La voix de Turtle est maintenant pour moi celle de la lectrice. Vous pouvez écouter un extrait (ici)

 

Gambadou n'a pas aimé - Kathel et Autist Reading, à l'inverse, sont très enthousiastes (et leurs chroniques approfondies)

Écoutons un livre

 

Le blogoclub propose de mettre à l'honneur, aujourd’hui, un livre que l'on a récemment aimé.  

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Enna 15/12/2018 15:54

Je suis en plein dans l'audiolecture de ce titre et je pense que ce sera aussi un coup de coeur pour moi : je tremble, je suis horrifiée, je souris et j'ai de l'espoir : ce roman est plein d'émotions fortes!

Antigone 09/12/2018 09:56

Il faudra que je finisse par me laisser tenter alors ! Moi aussi les scènes de violence... bof.

Géraldine 08/12/2018 17:26

Ame très sensible, donc je passe...

BlueGrey 05/12/2018 15:52

J’ai été totalement happée par cette histoire, traversée par des sentiments ambivalents : fascination, dégoût, tendresse… C'est à la fois un livre magnifique et horrible, puissant et dérangeant !

Violette 04/12/2018 15:37

Je me souviens de cet été devant un étalage de librairie et mon hésitation à acheter ou pas ce livre. J'aurais dû… rah, j'aurais dû !