Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

6 février 2019 3 06 /02 /février /2019 00:41

Editions Le Lombard

scénario : Jean Van Hamme - dessins : Christophe Simon

"Kivu" est une BD qui mélange fiction et réalité. Mais il n'y a aucun risque de confusion entre les deux, car les premières pages nous expliquent le contexte de l'histoire, nous permettant  par la suite de faire la distinction entre le réel et le fictif.

l'histoire se passe au Congo, dans la région du Kivu, convoitée pour ses richesses et notamment le Coltan (qui sert à fabriquer les téléphones portables). Des multinationales occidentales manipulent des milices locales pour chasser les paysans de leurs terre. Ces derniers sont exploités dans les mines après que leurs femmes aient été violées et mutilées de façon abominable. Un médecin, le docteur Mukwedge répare ces femmes abîmées (notamment au niveau des organes génitaux). 

 

Un jeune homme, François, est envoyé dans cette région par son employeur qui n'est autre qu'une industrie occidentale. François a pour mission de trouver un directeur de production (autrement dit un chef de milice) pour remplacer celui en place, qui vient d'être tué "dans l'exercice de sa mission". On le voit se faire abattre par un jeune autochtone qui agit en légitime défense.

Dès le premier jour, François, par accident, renverse la sœur du jeune garçon qui a tué le chef de milice.  Il prend alors en charge cette dernière. Bien vite, le jeune homme comprend qu'il s'est fourré dans un sacré pétrin en acceptant la mission au Kivu (mais avait-il le choix ?).  Plutôt que de se rendre complice de la situation, il choisit le camp des autochtones ce qui  va, bien-entendu, lui créer beaucoup d'ennuis.

Certaines scènes sont très violentes mais sans doute bien en dessous de la réalité. En refermant l'ouvrage, on ne peut s'empêcher de ressentir de la colère contre le système mais aussi de la honte d'être complice, en tant qu'occidental, de cette violence que l'on cautionne, même si c'est de façon indirecte.

Je connaissais vaguement la situation du Congo après avoir vu des reportages au journal télévisé mais cette BD m'a sensibilisée bien plus n'importe quel reportage audiovisuel. Le mélange de fiction et de documentaire est particulièrement efficace. On pourrait reprocher à l'histoire de se terminer trop bien (le dénouement est-il réaliste ?) mais sincèrement, après tant de violence, un peu d'espoir est le bienvenu.

Merci à l'amie qui m'a prêté ce livre.

 

Pour connaitre les autres de titres de "la BD de la semaine", rendez-vous chez Stephie

Partager cet article

Repost0

commentaires

Nathalie 18/02/2019 16:56

Intéressant, même si je n'ai pas très envie de lire ce genre de choses en ce moment.

sylire 18/02/2019 20:47

@Nathalie : je peux comprendre. Ce n'est pas une lecture très joyeuse.

Moka 13/02/2019 11:06

Pas le genre de BD que j'aime lire. Je passe mon tour et me contenterai de ta chronique.

sylire 14/02/2019 21:19

Moka : merci d'avoir pris le temps de la lire malgré tout !

lasardine 13/02/2019 09:51

le thème est hyper intéressant! je note même si le graphisme ne m'attire guère...

sylire 14/02/2019 21:20

@Lasardine : le graphisme est cohérent avec l'histoire mais tu as le droit de ne pas aimer.

Caro 12/02/2019 22:22

Graphiquement, cela ne me plaît pas beaucoup, mais le sujet abordé est assez rare en BD pour que je garde ce titre dans un coin de ma tête...

sylire 14/02/2019 21:23

@Caro : tu fais bien de le garder dans un coin de ta tête.

Blandine 11/02/2019 08:15

Je prends!
Est-ce le Dr qui a reçu le prix Nobel de la Paix?
L'histoire et l'aspect documentaire m'intéresse et j'aime le trait.

sylire 14/02/2019 21:21

@Blandine : oui, tout à fait.