Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

27 mars 2019 3 27 /03 /mars /2019 21:21

Editions France Loisirs (Gallimard 2016)

J'ai trouvé ce livre l'an passé dans une boite à livres. Je n'avais jamais lu d'ouvrage de Camille Laurens mais j'avais vu l'auteure présenter ce titre lors d'une émission de télévision. Une adaptation cinématographique vient de voir le jour, ce qui m'a donné envie de mettre ce livre sur le haut de ma pile.

Claire, une femme proche de la cinquantaine, se crée un pseudo sur Facebook (avec la photo de profil d'une femme qui a la moité de son âge), afin épier son amant sans se faire remarquer.  Elle entre en contact avec un ami de son amant prénommé Chris. Ce dernier tombe sous le charme de la  (fausse) jeune femme au physique avantageux. Claire, qui doute de sa capacité à pouvoir encore séduire, s'amuse et profite de la situation. Je n'en dirai pas plus pour préserver le suspens. Dans la deuxième partie, le psychiatre de Claire prend la parole, puis c'est au tour de Camille, l'écrivain.

La quatrième de couverture évoque "un vertigineux jeu de miroirs entre réel et virtuel". C'est assez juste mais dans le même style, j'ai préféré "D'après une histoire vraie" de Delphine de Vigan, plus addictif et plus surprenant. Je trouve que Camille Laurens aurait pu faire plus simple au niveau de la construction, que je trouve exagérément sophistiquée.

On a beaucoup parlé de la capacité de séduction des femmes de cinquante ans dans les médias, les temps derniers. Je ne vous dirai pas que Camille Laurens apporte un réconfort aux femmes de cet âge-là mais elle a le mérite d'aborder la question sous un angle original.

Il me reste à voir l'adaptation cinématographique (avec Juliette Binoche dans le rôle principal), qui reçoit de bonnes critiques de la part du public.

Une lecture agréable mais pas époustouflante.

Chez Antigone

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
Si en plus il y a les boites à livres pour tenter !
Répondre
S
@Gambadou : par chez moi, je suis assez gâtée, je trouve, de ce côté-là.
G
J'ai vu le film sans savoir au début qu'il était adapté d'un roman. Et le film m'a vraiment bluffée, notamment grâce à Juliette Binoche !
Répondre
S
@Géraldine : c'est une artiste exceptionnelle. Finalement, le livre est sans doute plus réussie que le livre.
A
Tu nous diras si tu as aimé le film.
Répondre
S
@Alex : oui, je n'y manquerai pas.
A
Une auteure qui ne m'attire pas du tout.
Répondre
S
@Aifelle : je peux comprendre.
K
Pas très tentée pour le moment...
Répondre
S
@Kathel : je ne suis pas certaine que tu serais emballée...