Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

7 juin 2019 5 07 /06 /juin /2019 15:12

Globe - 200 pages - mai 2019

"Lorsque Robert des Inch m’offre son archet, ce qui symboliquement, signifie que j’en vaux la peine, je deviens quelqu’un, je prends confiance, je ne sombre plus dans les gouffres de la mésestime, de la haine de moi, de cet affreux sentiment d’incapacité qui me laisse, à l’époque, si peu de choix. J’étais une personnalité fragile, je le suis toujours. Capable de me saborder, d’abandonner, de détruire, de fuir. Mais parce que j’ai écouté une onde sonore minuscule, au loin-d ’où venait-elle ?-, j’ai croisé des gens sur mon chemin qui m’ont encouragée. Qui m’ont dit : « ne te contente pas de ça, bosse », « arrête de te morfondre, écris », « trop facile, ta haine de toi, arrête de te prendre pour ce connard de Kurt Cobain, qu’a abandonné tout le monde. » Et lorsqu’on m’encourageait, j’étais capable de retourner toute cette méchante énergie en fabrication. De n’importe quoi. De la tarte aux pommes au roman. »

Un jour, un de ses enfants demande à l'auteure : c'est toi maman sur la photo ? L'enfant a peine à croire que l'adolescente au crane rasé et à l'allure déjantée est la mère de famille tout à fait classique qui leur prépare le petit déjeuner dans la cuisine. L'auteure éprouve alors le besoin de plonger dans ses souvenirs pour inhumer la jeune musicienne qui avait l'espoir de percer un jour. Julie nous entraîne à ses côtés, dans le camion qui conduisait le groupe dont elle faisait partie, sur les scènes underground de l'Allemagne de l'Est. Avant d'en arriver là, l'adolescente avait plaqué ses études et sa famille "comme il faut" pour une vie hasardeuse, portée par une soif d'aventures et de "non-conformisme".

J'ai commencé ce livre sans trop savoir à quoi m'attendre et je l'ai lu quasiment d'une traite, en totale symbiose avec la narratrice, revivant avec elle sa jeunesse. Bien que la mienne fut très différente, je me suis tout à fait retrouvée dans ce roman d'apprentissage qui retranscrit à merveille cette époque de la vie. Entre les hésitations sur le chemin à prendre et l'exaltation d'une vie qui commence, il faut souvent composer avec les hauts et les bas pour trouver sa voie.

Julie Bonnie parvient à merveille à faire le lien entre la jeune fille atypique qu'elle était et la mère de famille bien rangée d'aujourd'hui. J'ai lu l'ouvrage en un week-end, emportée par l'histoire mais aussi par le rythme et la musicalité de l'écriture, en parfait accord l'univers décrit. Voilà de nouveau un excellent opus de la maison d'édition "Globe" !

Un vrai coup de cœur tant pour l'écriture que pour l'histoire !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Emma 27/06/2019 05:59

Je le retiens, si il croise mon chemin je saurai m'en souvenir.

eimelle 15/06/2019 09:55

je ne l'aurais pas repéré, pourquoi pas!

sylire 16/06/2019 20:41

@Eimelle : je suis contente de l'avoir découvert.

Enna 15/06/2019 08:49

Je note car tu donnes vraiment envie et comme on est souvent sur la même longueur d'ondes ;-)

sylire 16/06/2019 20:40

@Enna : je pense qu'il te plairait. En plus, la narratrice est de ta génération.

Géraldine 13/06/2019 19:20

Si c'est un coup de coeur pour toi, ce roman doit vraiment valoir le détour ! Je note , d'autant que le sujet devrait bien me parler.

sylire 13/06/2019 20:26

@Gérardine : il devrait te plaire et l'auteure doit avoir à peu près ton âge.

luocine 09/06/2019 12:35

Billet intéressant, je ne sus pas sûre de le lire plutôt par manque de temps.