Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

7 septembre 2019 6 07 /09 /septembre /2019 23:47

 

Lizzie (Editions R-Jeune adultes) - 2018 - 4 heures - Lu par Alice de Lencquesaing - 4 h

Cela faisait un petit moment que je n'avais pas lu Olivier Adam et, cet été, j'ai eu envie de découvrir, en version audio, ce roman publié à l'origine dans une collection pour "jeunes adultes". 

Comme souvent chez Olivier Adam, nous entrons dans l'intimité d'un foyer. Celui-ci vit un cauchemar depuis la disparition de Léa, qui s'est volatilisée alors qu'elle assistait à un festival. Nous remontons le temps et revivons l'arrivée en Bretagne d'une famille parisienne qui a tout plaqué pour s'installer dans une maison de type "vacances". Les parents, lassés d'une vie citadine éreintante, ont entraîné leurs enfants adolescents dans ce changement de vie auquel ils n'adhérent pas. La famille, déjà fragilisée, éclate quand Léa disparaît.

C'est par les yeux du frère de Léa, Antoine, que nous découvrons cette histoire. Olivier Adam parvient à restituer l'état d'esprit de l'adolescent, confronté à un véritable cauchemar. Quand Léa refait surface, miraculeusement, le soulagement est immense mais les difficultés ne sont pas terminées, bien loin de là. Il faut faire face aux médias, qui se montrent irrespectueux envers la famille. Il faut aussi aider Léa à retrouver sa place dans la famille après une longue absence et une expérience traumatisante dont elle ne veut pas parler. 

L'analyse psychologique des personnages, notamment des adolescents, est intéressante. L'histoire est prenante et bien menée mais je mettrai un gros bémol sur la fin, peu crédible Du roman psychologique, nous basculons vers le roman noir et c'est vraiment "too much". J'aurais préféré une fin plus sobre, plus en adéquation avec le reste de l'histoire.

Une lecture agréable avec un bémol pour la fin.

Merci à l'amie qui m'a prêté ce livre audio. 

Lu dans le cadre du challenge mensuel "Écoutons un livre"

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Géraldine 14/09/2019 22:15

Cela fait déjà quelques années que perso, j'ai dit stop pour olivier Adam. Sa plume est belle certes, mais les points de départ des histoires sont trop souvent similaires et surtout, les derniers romans que j'ai lus de lui étaient pour moi vraiment trop plombant, comme une complaisance dans le malheur.

Violette 11/09/2019 10:47

oui un peu invraisemblable mais je ne me souviens plus de la toute fin… ah ma mémoire :((

gambadou 10/09/2019 19:23

Toujurs aussi sombre Olivier Adam. Je suis d'accord avec toi, la fin est peu crédible. Mais j'ai apprécié l'air de la bretagne, surtout que ça se passe à côté de chez moi !

sylire 10/09/2019 21:00

@Gambadou : oui, j'ai pensé à toi en le lisant, d'ailleurs. Et le côté bord de mer m'a plu aussi.

Saxaoul 10/09/2019 10:19

Cela fait un moment que je n'ai pas lu Olivier Adam. Son univers assez sombre ne me fait plus vraiment envie.

sylire 10/09/2019 20:58

@Saxaoul : oui, c'est sombre. Il me reste des ouvrages de l'auteur dans ma pile à lire papier mais je ne suis pas certaine d'avoir envie de les lire tout de suite. Un jour...peut-être !

Alex-Mot-à-Mots 09/09/2019 13:10

Un auteur que je n'ai pas lu depuis longtemps moi aussi.

sylire 09/09/2019 21:51

@Alex : on fait parfois avec les opportunités qui se présentent...