Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

26 septembre 2019 4 26 /09 /septembre /2019 23:39

Ecoutez lire (Gallimard 2015) - 8 h 30 - lu par Benjamin Jugers et Sarah Stern

Trad. de l'anglais (États-Unis) par Anouk Neuhoff

J'ai découvert la plume de Tracy Chevalier avec deux très beaux portraits de femme : "La jeune fille à la perle", son roman le plus connu puis "Prodigieuses créatures", qui m'a enchantée. Avec "la dernière fugitive", c'est de nouveau un portrait de femme que nous propose Tracy Chevalier. Cette fois, nous voyageons au fin fond de l'Ohio, en 1850, aux côtés d'Honor, une jeune quaker d'origine anglaise, fraîchement débarquée en Amérique après un long voyage particulièrement éprouvant, puisqu'elle perdra sa sœur quelques jours avant d'arriver à destination. Cette dernière devait épouser un membre de leur communauté. 

Honor est accueillie très froidement par l'homme qui devait épouser sa sœur. Pour sortir de cette maison où elle n'est pas la bienvenue, la jeune fille ne voit pas d'autre solution que de se marier et choisit l'homme qui semble correspondre le mieux à ses valeurs. Son mari ne la déçoit pas mais elle ne s'entend pas avec sa belle-famille. Honor ne comprend pas que cette dernière refuse d'aider les esclaves fugitifs alors même que leur communauté rejette l'esclavage. La jeune femme porte bien son prénom. Elle est droite, honnête et en accord avec ses valeurs. Elle se met donc à agir comme elle le sent, désobéissant à sa belle-famille. 

C'est le troisième ouvrage que je lis de Tracy Chevalier et chaque fois je me passionne pour l'univers qu'elle me propose.  J'ai découvert avec beaucoup d'intérêt les us et coutumes de la communauté quaker et notamment l'art du quilt (sorte de patchwork) que pratiquent les femmes. Honor est très douée pour la couture et s'évade en créant de superbes ouvrages.

un exemple de quilt

On ne peut pas qualifier "la dernière fugitive" de roman historique mais l'ouvrage permet de se faire une idée des dernières années de l’esclavagisme en Ohio. On découvre une population divisée en trois catégories : ceux qui osaient aider les fugitifs, ceux qui, bien qu'étant contre l’esclavagisme, avaient peur de s'opposer à la loi et enfin ceux qui, parce qu'ils cautionnaient le système ou y trouvaient un intérêt personnel, dénonçaient les fugitifs.

Un roman à découvrir, si ce n'est déjà fait.

Précision : la version audio est une version abrégée mais cela n'a pas perturbé ma lecture. Je ne m'en suis aperçue qu'après avoir rédigé mon billet. Je préfère toutefois écouter une version intégrale car je l'aime pas l'idée de coupes dans un texte, même si c'est avec l'accord de l'auteur. 

Merci à l'amie qui m'a prêté ce livre.

 

Le mois américain, c'est chez Titine
challenge 50 états - 50 romans : l'Ohio

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

gambadou 01/10/2019 21:59

C'est déjà fait et j'avais beaucoup aimé. Comme toi j'ai découvert l'univers des Quaker avec plaisir

sylire 06/10/2019 18:32

@Gambadou : une auteure qui ne m'a jamais déçue !

yueyin 30/09/2019 20:56

un thème qui me plait bien... j'avais adorer la jeune fille à la perle mais rien lu d'elle depuis :-)

sylire 06/10/2019 18:31

@Yueyin : dans ce cas, tu peux lire celui-ci ou "prodigieuses" créatures qui est très bien aussi.

Emma 30/09/2019 08:42

Je ne l'ai encore jamais lue, mais je crois en avoir un en attente.

sylire 06/10/2019 18:30

@Emma : j'en ai un dans ma PAL papier également.

Enna 28/09/2019 16:03

tu me donne très envie! (mais pas en audio vu que c'est une version abrégée) j'ai déjà une LAL immense pour l'African American History Month challenge mais il serait bien pour ça ;-)

sylire 29/09/2019 13:12

@Enna : je te comprends même si j'ai passé un bon moment avec cette version abrégée.

rachel 27/09/2019 16:55

j'avais bien aime la fille...(le film ok)....mais je dois vraiment lire de cette auteure alors....oh ouiii