Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

19 novembre 2019 2 19 /11 /novembre /2019 00:10

152 pages - 2016

Michel Tremblay est un auteur québécois né à Montréal en 1952. Dans cet ouvrage d'inspiration autobiographique, l'auteur nous propose de courts récits tout à fait truculents, qui se présentent sous la forme de dialogues entre Michel Tremblay, enfant, et un membre de sa famille (mère, grand-mère ou une de ses tantes). Certains chapitres m'ont davantage plu que d'autres mais l'ensemble est très plaisant à lire.

Nous sommes dans les années 50. Michel Tremblay est un petit garçon curieux et malicieux qui pose question sur question, mettant souvent dans l'embarras ses interlocuteurs. Quand il s'agit de religion, par exemple, il prend au pied de la lettre ce qui est écrit dans la bible et met le doigt sur ce qui s'explique difficilement. Inutile de souligner que son institutrice (il fréquente un collège religieux) se méfie quand il lève le doigt. A la maison, il épuise sa mère tout en la faisant rire. Nous découvrons une famille gaie, aimante, qui ne manque pas de fantaisie.

La langue, orale, est très imagée. En voici un aperçu :

"Les animaux, y se marisent-tu? Pas comme nous autres, là, je le sais, mais... y fondent-tu une famille, comme nous autres? Ça doit, même si le père de Bambi on le voit pas ben ben souvent. Je sais pas si la mère de Bambi se plaint, comme madame Lafortune, à côté de chez-nous, parce qu'à' voit jamais son mari... 

Et un autre :

-Mais pourquoi y faut que les tartes ça soit des surprises pour le temps des fêtes? J’comprends pas… (Michel)

-Une autre affaire que tu comprends pas. Des fois je me demande si j’ai pas mis au monde un nono qui comprend rien (la mère) 

-En tout cas, chus pas assez nono pour pas comprendre que tu réponds pas à ma question (Michel)

Si vous souhaitez découvrir la littérature québécoise, c'est un auteur incontournable.

En novembre, c'est le mois québécois sur les blogs, animé par Yueyin et Karine.

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
Le sujet me tente énormément (les questions des enfants !) mais je crains d'avoir un peu de problème avec cette langue écrite...
Répondre
S
@Géraldine :on s'y fait très vite !
G
Ah oui, très imagée. En lisant on a l'accent !
Répondre
S
@Gambadou : c'est cela qui est top ! J'adore...
Z
J'ai lu "Bonbons assortis" de lui et j'avais bien aimé
Répondre
S
@Zazy : j'avais aimé aimé aussi "bonbons assortis" mais j'ai préféré celui-ci, je crois.
E
je n'ai pas eu le temps de beaucoup lire pour ce challenge cette année, mais je note des titres!
Répondre
S
@Eimelle : il y a des années où je lis moins. Cette année, je m'y suis prise très tôt !
B
Toute façon, moi, j'aime Michel Tremblay... Mais je n'ai pas (encore) lu celui-ci !
Répondre
S
@BlueGrey : bonne lecture alors !