Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

9 juin 2020 2 09 /06 /juin /2020 23:56

Folio (Gallimard 2001) - 540 pages - traduit de l'anglais par Serge Chauvin

"On a tendance à oublier à quoi ressemblaient vraiment les années soixante-dix. On se souvient des cols pelle à tarte et du glam rock, on évoque, avec des larmes dans les voix, les Monty Python et les émissions pour enfants, mais on refoule toute la sinistre étrangeté de cette période, tous ces trucs bizarres qui se passaient tout le temps. On se rappelle le pouvoir qu’avaient les syndicats à l’époque, mais on oublie comment réagissaient les gens : tous ces tordus militaristes qui parlaient de mettre sur le pied des armées privées pour rétablir l’ordre et protéger la propriété quand la loi ne serait plus en mesure de le faire."

Ce livre fait partie d'un triptyque dont le dernier tome, "Le coeur de l'Angleterre", est sorti récemment, près de 20 ans après le premier. Le thème de ce troisième tome, qui évoque notamment le Brexit m'intéresse beaucoup mais j'ai préféré commencer par le premier tome, qui dort dans ma PAL depuis plusieurs années.

Nous sommes plongés dans les années 70. Les personnages de l'histoire sont en terminale dans un Lycée de Birmingham. Amis ou ennemis, ils sont, pour la plupart, d'origine sociale élevée à l'exception de quelques très bons enfants d'ouvriers qui ont obtenu une bourse. Tous espèrent accéder l'an prochain à une très bonne université et se donnent les moyens d'y parvenir.

Tout au long de cette année scolaire que nous allons suivre, les adolescents vont se fréquenter les uns les autres. Certains font du sport, d'autres participent au journal de l'école. Leur conscience politique se forme, ils apprennent à confronter leurs idées. La censure existe peu, ce qui entraîne quelques tensions au sein de l'école quand certains élèves "se lâchent", mettant en cause des camarades, leurs parents ou encore des professeurs.

Nous suivons en arrière plan les histoires des parents. Lutte syndicale, tromperies conjugales, relations parents-enfants... Le roman faisant plus de 500 pages, Jonathan Coe a le temps de donner corps aux personnages secondaires. Il nous offre plusieurs histoires qui s’emboîtent habilement les unes dans les autres. Le ton, un brin nostalgique, m'a beaucoup plu. 

Les états d'âmes et préoccupations des lycéens sont bien rendus, les personnages sont intéressants. En toile de fond, l'histoire de l'Angleterre de l'époque se dessine : les attentats perpétrés par l'IRA, une récession économique qui entraîne des conflits sociaux, le nationalisme, la montée des extrêmes... 

Je lirai avec grand plaisir la suite des aventures de ces adolescents et notamment celle de Benjamin, que l'on suit de façon plus rapprochée. 

Voilà un bon roman, dans lequel on installe confortablement pour remonter le temps.

 

animé par Lou - Titine - Lamousmé

 

Challenge objectif PAL chez Antigone

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Alex-Mot-à-Mots 03/09/2020 14:27

Je n'ai lu que le dernier de la série, un peu par hasard, et même si je ne connaissais pas les personnages, j'ai passé un excellent moment de lecture, comme toujours avec cet auteur.

Antigone 28/06/2020 09:15

Il faudrait que je continue à lire cet auteur. J'avais beaucoup aimé Testament à l'anglaise.

Géraldine 18/06/2020 19:14

Je préfère éviter les trilogies, donc je passe, d'autant qu'il semble que ces romans soient assez épais.

sylire 18/06/2020 21:09

@Géraldine : oui, ce sont des pavés !

Autist Reading 17/06/2020 15:00

J'aurais déjà au moins appris que ce roman inaugure une trilogie ;-) Et comme toi, je préfèrerai les lire dans l'ordre.

sylire 18/06/2020 21:09

@Autist Reading : je pense que la plume de Jonathan Coe pourrait te plaire...

Ingannmic 14/06/2020 11:57

Bonjour Sylire, comme toi très intéressée par Le cœur de l'Angleterre, j'ai effectué en début d'année une séance de "rattrapage" en lisant ce titre puis Le cercle fermé? J'ai beaucoup aimé les 2 tout en avouant une petite préférence pour Bienvenue au Club... maintenant j'attends la sortie en poche du 3e opus.
Bon dimanche

Sylire 14/06/2020 12:43

Je n'ai pas le cercle fermé dans ma Pal. Je le lirai sans doute l'an prochain pour le mois anglais et le suivant l'année d'après. D'ici-là il sera sorti en poche !