Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

26 septembre 2020 6 26 /09 /septembre /2020 17:49

Audiolib (Belfond 2009) - lu par Isabelle Miller - 19h00 - Traduit parBernard Cohen

J'ai lu (ou plus exactement écouté) ce pavé, au début de l'été. Quand je pense à cette écoute, je me revois le long des sentiers côtiers, faisant corps avec l'héroïne, partageant ses réflexions et ses malheurs. La grande qualité de Douglas Kennedy est de prendre le temps d'installer son histoire et de décortiquer minutieusement la psychologie des personnages. 

Jane a grandi dans une famille dysfonctionnelle. Sa mère, obnubilée par ses problèmes de couple, ne s'intéresse guère à sa fille. Son père, égoïste et immature, ne lui cause que des tracas. Jane, jolie et intelligente, ne parvient pas à faire les bons choix, professionnels ou personnels. Après avoir gâché la brillante carrière d'universitaire qui s'offre à elle, elle enchaine les erreurs. Un drame personnel lui portera le coup de grâce. Elle fera alors le choix de "quitter le monde". Sa reconstruction passera par la solitude et l'introspection. Douglas Kennedy nous laisse le temps d'accompagner la jeune femme dans son travail de reconstruction et, si certains ont déploré des longueurs, ce n'est pas mon cas.

Comment peut-on se planter constamment et faire systématiquement les mauvais choix ? J'ai parfois été agacée par les erreurs à répétition de Jane mais j'ai surtout éprouvé de l'empathie pour elle. J'ai aimé voyager à ses côtés, notamment dans l'Ouest du Canada, où elle débarque sous la neige et s'installe dans une maison de bord de mer. Nous la retrouvons plus tard, bibliothécaire, dans une ville où elle renoue progressivement avec une vie sociale. La dernière partie du roman, assez addictive, constitue "un roman dans le roman". Jane est amenée à se passionner pour une enquête qui fait suite à la disparition d'une fillette. Ce fait divers va lui permettre de faire prendre à sa vie une nouvelle direction...

J'ai bien aimé cette écoute et j'ai quitté Jane a regret.

Enna beaucoup moins.

Challenge "Ecoutons un livre"


 

undefined
Le mois américain - Chez Titine

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

gambadou 10/10/2020 21:27

Je ne connais pas ce titre, pourquoi pas en audio ?

sylire 12/10/2020 21:34

@Gambadou :il est court donc adapté aux personnes qui ne sont pas trop habituées à lire audio.

Daëlle 01/10/2020 15:37

Je l'ai lu et je l'ai trouvé topissime.
J'ai découvert un blog http://odessaetsaplume.simplesite.com qui fait dans les nouvelles suspenses. A visiter!!!

Alex-Mot-à-Mots 28/09/2020 13:21

Un personnage qui a l'air intéressant.

sylire 29/09/2020 21:13

@Alex : il peut aussi agacer. Chez moi, c'est l'empathie qui a gagné.

Géraldine 28/09/2020 10:17

Ce roman m'intéresserait s'il n'était pas aussi pavesque ! Et puis j'ai encore quelque titre de l'auteur dans ma PAL !

sylire 29/09/2020 21:13

@Géraldine : toi qui n'aime pas les pavés, c'est vrai que j'ai du mal à te le conseiller.

eimelle 28/09/2020 07:16

j'en ai lu qqs uns de l'auteur que j'avais apprécié, même si je trouvais un côté too much (tant dans le tout va bien du départ souvent que le tout va mal ensuite) cela fait longtemps que je l'ai laissé de côté, il faudrait que je ressaye!

sylire 29/09/2020 21:14

@Eimelle : tu n'as pas tort, il y a un côté un peu too much dans ses histoires mais j'aime quand même :-)