Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

8 juillet 2020 3 08 /07 /juillet /2020 23:15

film biographique américano-britannique-allemand 

Acteurs principaux : Alicia Vikander et Eddie Redmayne  
 

Le roman "La mère d'Eva", que j'ai présenté il y a quelques jours, m'a fait penser à "Danish girl", que j'ai vu il y a quelques mois. Le film s'inspire de l'histoire de Einar Wegener, qui, dans les années 30 deviendra Lili Elbe après une série d'opérations ayant pour but de le transformer en femme. Einar/Lilli est la première personne a avoir subi ce genre d'opération. Malheureusement, la dernière, quatorze mois après la première, lui sera fatale.

Dans "Danish girl (tout comme dans "La mère d'Eva), nous découvrons la détermination d'une personne  à changer de sexe parce qu'elle ne se retrouve pas dans celui que la nature lui a donné. Cette détermination va au delà de tous les risques encourus et devient une obsession.

Einar a cette révélation alors qu'il est adulte et marié. Sa femme va cheminer à ses côtés jusqu'au bout de sa transformation. Le film montre l'évolution des relations du couple, au fil du cheminement d'Einar. L'histoire de ce couple est à la fois terrible et magnifique. Terrible car l'évolution d'Einar ne peut que l'éloigner de sa femme et belle  parce que cette dernière, par amour, va faire le deuil de son mari tout au restant très proche de lui jusqu'au bout. On peut faire le rapprochement entre le cheminement de cette épouse et celui de la mère d'Eva.

"Danish girl" est d'une grande délicatesse et très esthétique. Il nous fait voyager de Copenhague à Paris, dans le milieu artistique de l'époque.  J'ai mieux compris, grâce à ce film,  ce qu'est l'identité de genre (à ne pas confondre avec l'identité sexuelle).

Si vous n'avez pas vu "Danish girl", je vous le conseille, tout comme je vous ai conseillé il y a quelques jours "La mère d'Eva". 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Charly 25/08/2020 10:01

Bonjour,
J'ai beaucoup aimé ce film et le talent de l'acteur Eddie Redmayne est très subtil. On peut imaginer qu'à l'époque les difficultés pour cette transformation devaient être incroyables, car aujourd'hui elles le sont encore. C'est un film à voir absolument. merci d'en avoir parlé. Amitiés. Charly.

sylire 30/08/2020 16:02

@Charly : merci pour ce commentaire. Oui, effectivement, c'est incroyable pour l'époque.