Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

23 août 2020 7 23 /08 /août /2020 23:00
undefined
Editions Sixtrid - Lu par Hélène Lausseur

Dans ce roman (au titre un peu racoleur), Irène Frain nous offre une biographie romancée de la célèbre scientifique, qu'elle présente sous un angle inattendu, celui de de sa vie sentimentale. Tout le monde associe le prénom de Marie à celui de Pierre (Curie) dont elle fut épouse. Le couple est à l'origine des premières recherches sur la radioactivité. Ce que ne sait pas le commun des mortel, c'est qu'après le décès accidentel de Pierre, Marie a eu une liaison avec Paul Langevin, ami et collègue de son mari. Paul était (mal) marié et sa vie de couple frisait le désastre. Jeanne, son épouse, se montrait caractérielle et cupide. Auprès de Marie, Paul trouvait une complicité intellectuelle qu'il n'avait pas avec sa femme.

Pierre et Marie Curie

 

Paul Langevin

Aujourd'hui, une situation comme celle de Paul et Marie serait banale mais, à l'époque, l'adultère était un délit. Dès que leur histoire est sortie de la clandestinité (bien malgré eux) le scandale a éclaté. Puis l'affaire est allée en justice, mettant Marie dans une situation plus que délicate.

L'intérêt du roman est de situer l'histoire dans son contexte sociétal et historique. Irène Frain a mené une enquête minutieuse sur la vie de Madame Curie, qu'elle ne résume pas à cette affaire. C'est toute une époque qui est retracée, avec une attention portée aux lieux. Irène Frain s'est rendue là où avait vécu la scientifique pour se faire une idée plus précise de son cadre de vie. Elle a reconstitué les zones d'ombres de l'existence de Marie Curie, nous présentant ses hypothèses. L'autrice s'est beaucoup documentée, récoltant de précieux renseignements dans les livres de compte de Marie. Irène Frain évoque également les difficultés rencontrées par Madame Curie dans un milieu scientifique exclusivement masculin.

"Marie Curie prend un amant" est un roman intéressant, tant sur la forme que sur le fond. Irène Frain nous montre que l'on ne peut réduire une femme ou un homme, aussi illustres soient-ils, à ce qui les a rendu célèbres. Nous sommes tous des êtres dotés de sentiments qui parfois interfèrent avec la sphère professionnelle ou publique. Au début du siècle, on ne pardonnait rien à une femme et encore moins quand elle se mesurait aux hommes sur le plan intellectuel et professionnel. Marie Curie en a payé le prix fort et a dû se battre pour obtenir ses deux Prix Nobel. 

J'ai été ravie de retrouver la lectrice Hélène Lausseur que j'ai croisée plusieurs fois dans mes lectures audio et dont j'apprécie beaucoup la voix et l'interprétation.

Une agréable découverte.

L'avis d'Enna

, qui m'a donné envie d'écouter ce roman.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Claire 29/08/2020 21:18

Comme toi et Enna avez aimé... Je vais me laisser tenter.

sylire 30/08/2020 15:58

@Claire : j'espère que tu aimeras autant que nous !

gambadou 29/08/2020 12:15

Je viens de lire "Mme Einstein" où elle rencontre Marie Curie. Là aussi un beau portrait de femme

sylire 30/08/2020 15:59

@Gambadou : je note, alors !

Alex-Mot-à-Mots 27/08/2020 11:03

Je crois que je n'ai jamais lu l'auteure, et cette biographie m'intéresse.

sylire 30/08/2020 16:00

@Alex : une bonne surprise en ce qui me concerne.

Géraldine 25/08/2020 18:26

J'ai ce roman dans ma PAL audio, je le lirai donc un de ces jours !

sylire 30/08/2020 16:01

@Géraldine : je serai ravie de lire ton bilelt.

Violette Doucettement 25/08/2020 11:38

tiens, pourquoi pas? j'avais beaucoup aimé la version de Rosa Montero mais je pourrais en lire davantage sur cette Grande Femme...

sylire 30/08/2020 16:01

@Violette : De mon côté, je lirais bien la version de Rosa Montero.