Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

13 septembre 2020 7 13 /09 /septembre /2020 23:56

Globe - septembre 2020 - 470 pages

Je viens de finir cette lecture et je me sens orpheline de ces femmes qui m'ont accompagnée durant près de quinze jours. Onze femmes et une personne "non genrée" se succèdent et se croisent pour se présenter à nous.  Ces personnes sont fortes et courageuses mais ne cachent pas leurs faiblesses. Noires ou métis dans une Angleterre où la couleur noire n'est pas celle du désespoir, elles prennent (ou ont pris autrefois) leur destin en main.  Certaines commencent leur vie, comme Yazz, d'autres vivent avec leurs souvenirs, comme Hattie . S'il est beaucoup question de race dans l'ouvrage, toutes les femmes peuvent s'y retrouver car de multiples autres thèmes sont abordés : le féminisme, le couple, la parentalité, le monde du travail... 

Le style de cette oeuvre est absolument inclassable. Poétesse et femme de théâtre, l'autrice a inventé une forme nouvelle qui mélange différents genres. J'ai eu peur au départ de ne pas m'habituer à la ponctuation fantaisiste mais au bout d'une trentaine de pages, j'étais totalement absorbée par l'histoire, appréciant ce style qui fait corps avec le texte. Je ne me suis pas offusquée des phrases sans point qui partent à la ligne comme bon leur semble. 

Amma, homosexuelle, est la première à ouvrir la danse. Elle est au centre du roman. Ce soir, c'est la première de sa nouvelle pièce, au National theatre. Autour d'elle gravitent ses proches et des connaissances.  Nous les retrouverons au fil des pages. Le lien avec Amma ne saute pas toujours aux yeux mais il faut être patient, tout se met en place à la fin du roman. Parfois dans le présent, d'autres fois dans le passé, nous naviguons d'un milieu à un autre, d'une époque à une autre.

Chaque destin est passionnant et forme une histoire qui se tient, à la manière d'une nouvelle. Mon personnage préféré est la femme la plus âgée, Hattie, quatre-vingt treize-ans. Nous remontons le temps et découvrons ses origines mais aussi sa descendance, qui réserve quelques surprises. Hatie est ouverte d'esprit, courageuse et riche des valeurs qui l'ont construite.

Je ne peux que vous conseiller ce roman. Si vous vous laissez tenter, surtout lisez-le sans impatience. En cette période de rentrée littéraire, les tentations sont grandes. Il serait dommage de ne pas donner à ce roman le temps qu'il demande.

Un ouvrage riche et passionnant. Un incontournable de cette rentrée, assurément.

Une lecture commune avec Antigone et Fanny

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Gambadou 23/09/2020 11:51

Ah super, il est noté tout de suite. J'ai très envie de découvrir cet OVNI littéraire

Sylire 26/09/2020 17:10

@gambadou : il a tout pour te plaire.

Stephie 20/09/2020 08:34

Deux fois que je le croise en quelques minutes, je suis donc bien tentée désormais !

Sylire 26/09/2020 17:09

@stephie : c'est une lecture qui pourrait te plaire, je pense

Géraldine 17/09/2020 12:48

Déjà la couverture est très invitante et se remarque très vite ! Ce que tu en dis rend ce roman très tentant !

Sylire 26/09/2020 17:08

@Géraldine : c'est un roman très original.

Kathel 17/09/2020 10:40

Je l'avais repéré et vais suivre ton conseil : le lire au bon moment, sans urgence.

Sylire 26/09/2020 17:07

@kathel : je pense que ce livre te plairait.

Violette 16/09/2020 12:02

après lecture de ton billet, évidemment que je suis tentée!

Sylire 26/09/2020 17:06

@violette : je suis ravie d'avoir réussi à faire passer mon enthousiasme !