Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

25 février 2021 4 25 /02 /février /2021 00:08

Lizzie 2020 (plon 2019) - traduit de l'anglais par Karine Lalechère - 10 heures

Lu par Michelangelo Marchese - Sophie Frison - Maxime Van Santfoort

"– Je n’ai pas fait ce dont on m’a accusé.

– Je le sais. Personne ici ne pense que tu es coupable. Tu était juste le type de la mauvaise couleur au mauvais endroit au mauvais moment. On ne peut pas faire confiance à la police. C’est pour ça qu’il y a tant des nôtres derrière les barreaux."

Un mariage américain est un roman choral à trois voix. Nous suivons sur plusieurs années un couple noir, Celestrial et Roy. Alors que Roy est incarcéré injustement pour viol, son épouse Célestrial se rapproche d'André, son ami d'enfance. Leurs sentiments évoluent et quand Roy sort de prison, après avoir obtenu un non-lieu, la situation est particulièrement délicate pour tout le monde.

La situation de Roy inspire beaucoup de sympathie. L'injustice qui le frappe fait de lui une victime. Pour autant, ce statut ne lui donne pas tous les droits en sortant de prison. Pendant son absence, le monde a continué à tourner. Il va en faire l'amer constat.

La condition noire aux états unis est au centre de l'histoire mais le tour de force de l'auteur est de ne pas réduire les personnages à leur couleur de peau.  C'est un livre qui traite du mariage, de ce qu'il représente en termes d'engagement sur la durée. Et que l'on soit noir ou blanc, les problématiques sont les mêmes. 

Tout m'a plu dans ce roman  : sa construction, sa subtilité mais aussi la fin que je n'aurais pas imaginée autre. C'est une fin qui, sans être mièvre, rend leur dignité à tous les personnages. Ce livre a été décrit par Barack Obama comme "bouleversant", c'est dire si j'avais une forte attente en le lisant ! Je n'ai pas été déçue bien au contraire.

La version audio est très réussie.

Un très bon roman !

Le billet d'Enna

Lu dans le cadre de l'African-American History Month

organisé par Enna

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
J'avais déjà repéré ce roman sur la blogo, et ton avis confirme bien ! C'est noté !
Répondre
S
@Géraldine : la version audio est top.
A
Il me semble en avoir peu entendu parler (ou alors j'ai zappé). Merci pour ce conseil de lecture.
Répondre
S
@alex : il mérite d'être mis en lumière.
K
Je n'ai pas eu l'occasion de le lire jusqu'alors, mais maintenant qu'il est en poche, je suis très tentée.
Répondre
S
@kathel : je te le conseille.
B
À la lecture de la quatrième de couverture (que d'ordinaire je ne lis pas!) qui met en avant la couleur de peau, j'ai eu des attentes sur ce roman qui n'ont pas été comblées, malheureusement.
Pourtant ce sujet du couple et de ses épreuves (et quelles épreuves !) est intéressant.
Avec ton avis et celui d'Enna, j'ai presque envie de le relire pour tenter de l'apprécier
Répondre
S
@blandine : comme j'ai beaucoup sur lu sur le thème de la couleur de peau, j'ai apprécié cette approche inhabituelle.
G
Très tentée, je le note dans ma LAL
Répondre
S
@gambadou
Je pense qu'il pourrait te plaire.