Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

14 mars 2021 7 14 /03 /mars /2021 00:54

Editions POL - 1995 - 172 pages

"Plus tard, longtemps, jusqu'à maintenant, Nicolas essaya de se rappeler les dernières paroles que lui avait adressées son père."

Le jeune Nicolas arrive en classe de neige dans la voiture de son père, qui craint l'accident de car. Le séjour démarre mal pour l'enfant qui a oublié sa valise dans le coffre de la voiture.  Nicolas attend désespérément que son père lui rapporte sa valise et se met à imaginer le pire, voyant qu'il ne donne pas signe de vie (le téléphone portable n'existe pas à la période où se passe l'histoire).

L'enfant ne s'intègre pas dans la vie du groupe et fugue pendant la nuit. On le retrouve frigorifié dans une voiture. L'équipe encadrante l'installe dans une pièce à part pour qu'il reprenne des forces. Dans le même temps, un enfant du village disparait et l'évènement crée, on s'en doute, beaucoup d'émoi au centre de vacances. Nicolas  prend l'histoire un peu plus à cœur que les autres, pourquoi ?

Emmanuel Carrère nous fait vivre les évènements tels que ressentis par Nicolas. Au fil du séjour, l'enfant se montre de plus en plus perturbé. Il pressent inconsciemment que sa vie est en train de basculer. L'ambiance de la classe de neige est de plus en plus oppressante. La fin, que je n'avais pas devinée, est glaçante. En y réfléchissant, quelques indices peuvent mettre la puce à l'oreille. Je n'ai sans doute pas voulu les voir parce qu'un tel dénouement dépasse l'entendement quand on se place à hauteur d'enfant.

J'ai bien aimé "la classe de neige" mais je n'ai pas retrouvé l'écriture addictive que j'aime chez Emmanuel Carrère. Je me suis même un peu ennuyée dans la première partie du roman. Je reconnais toutefois que le roman décrit fort bien façon dont les enfants peuvent ressentir et interpréter certains évènements quand ils n'ont pas les clés pour les comprendre. C'est par ailleurs un roman qui traite des répercussions de l'environnement familial sur la capacité d'un enfant à s'intégrer dans une collectivité.

Emmanuel Carrère est un auteur que je suis depuis plusieurs années et dont j'achète systématiquement les publications à leur sortie. La classe de neige n'est pas une œuvre récente. Elle a été publiée en 1995 et je ne lisais pas encore l'écrivain. Depuis, il a abandonné le roman pour le genre non-fictionnel. 

J'ai aimé mais pas autant que je l'imaginais.

Ce livre était dans ma PAL depuis quelques années. Il entre dans le cadre du challenge "Objectif Pal" organisé par Antigone.

Partager cet article
Repost0

commentaires

athalie 03/04/2021 09:19

Personnellement, j'avais beaucoup aimé ce titre, à la fois glaçant et poignant, et c'est depuis que je suis accro à Carrère, ancienne manière et nouvelle ( sauf La moustache, je n'ai rien compris !)

sylire 03/04/2021 14:52

@Athalie : peut-être que si j'avais commencé par celui-ci j'aurais eu un avis différent. J'avais peut-être trop d'attentes.

Antigone 21/03/2021 11:57

Je sais que j'ai lu celui-ci mais je n'en conserve pas un grand souvenir. Je ne me rappelais plus de l'intrigue. Le genre non fictionnel lui correspond sans doute mieux.

sylire 22/03/2021 10:19

@Antigone : oui, il excelle dans le genre non fictionnel. Je serais surprise qu'il revienne au roman.

Violette 18/03/2021 17:46

je me méfie de cet auteur depuis que j'ai lu D'autres vies que la mienne... je n'aime pas son style.

sylire 22/03/2021 10:19

@Violette : je crois qu'avec cet auteur, ça passe ou ça casse.

Géraldine 16/03/2021 11:41

J'ai lu ce roman il y a un an ou deux, après son long séjour dans ma PAL. J'en garde un bon souvenir. Mais je n'ai pas lu grand chose de Carrère, aussi, je n'ai pas d'élément de comparaison.

sylire 22/03/2021 10:20

@Géraldine : l'histoire est intéressante et assez originale mais l'écriture est un peu plate à mon sens.

Alex-Mot-à-Mots 15/03/2021 12:57

Un roman qui est très différent de sa production actuelle.

sylire 22/03/2021 10:20

@Alex : oui, très différente.