Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

6 mai 2021 4 06 /05 /mai /2021 12:32

Audiolib 2020 (Albin Michel) - 6 h 59 - lu par Stéphane Boucher 

Elwood Curtis est un jeune noir qui vit avec sa grand-mère dans la Floride ségrégationniste des années 60. Elève très brillant, il s'apprête à intégrer l'université quand il est victime d'une erreur judiciaire. On le transfère à la Nickel Academy, présentée comme une institution destinée à mettre sur le droit chemin les jeunes qu'on lui confie.

Elwood va vite constater que la Nickel Academy est une prison qui ne dit pas son nom et que les pires sévices peuvent y être infligés aux pensionnaires. Elwood a un mental d'acier, ce qui lui permet de ne pas sombrer dans la désespérance. Il se lie d'amitié avec Turner, un garçon très débrouillard qui lui donne quelques tuyaux pour survivre dans ce lieu sordide. Mais Elwood ne peut se contenter de courber l'échine indéfiniment...

J'avais pour projet de lire Nickel Boys, après avoir lu et beaucoup aimé "Underground railroad". Je me suis réjouie de le trouver en lice pour le Prix Audiolib 2021. J'avais toutefois une certaine appréhension, espérant que les épisodes violents n'occuperaient pas une trop grande place dans le roman. Je ne vous cacherai pas que certaines scènes sont insoutenables et je frémis d'horreur en sachant que ce roman est inspiré de faits réels. Fort heureusement, l'auteur a su équilibrer son roman. Nickel boys ne fait pas l'impasse sur les scènes de violence mais c'est un ouvrage qui comporte d'autres facettes (roman d'apprentissage, d'aventures...).

D'un point de vue littéraire, l'ouvrage est une parfaite réussite. La construction est maitrisée et la lecture très fluide. La fin, magistrale, m'a scotchée. J'ai éprouvé le besoin de relire les dernières pages afin d'être certaine d'avoir bien compris ce que je venais de lire tant j'étais secouée. 

Rien n'a dire sur l'interprétation de Stéphane Boucher, qui a su trouver le ton juste pour nous embarquer dès le départ dans cette histoire dont les principaux personnages sont des adolescents. J'insiste sur "dès départ" car j'ai parfois besoin d'un petit temps d'adaptation pour superposer le texte avec la voix. 

Stéphane Boucher ne m'est pas inconnu. Je l'avais découvert et déjà beaucoup apprécié avec son interprétation du livre audio "Le jour d'avant".

Une réussite.

Colson Whitehead n'a pas volé son deuxième Prix Pulitzer.

 

Lu dans le cadre du Prix Audiolib 2021

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Céline 15/06/2021 08:05

Celui-ci est dans ma wish-list ! il faut absolument que je le lise :)

sylire 15/06/2021 13:49

@Céline : je te le conseille !!!

Antigone 13/06/2021 15:27

On en avait beaucoup entendu parler à sa sortie. La violence me freine un peu pour l'instant, mais on ne sait jamais... Merci de proposer un livre audio pour le bilan des coups de coeur !

sylire 15/06/2021 13:52

@Antigone : pour la violence, je comprends (je suis une chochotte). Ravie de mettre en avant la lecture audio dans les coups de coeur.

dasola 23/05/2021 10:08

Bonjour Sylire, un roman qui m'attend dans ma PAL. J'espère que je vais autant aimé que la blogosphère. Bon dimanche.

gambadou 13/05/2021 18:12

Oh, je vais le noter pour notre groupe de lecture, on avait beaucoup aimé underground railroad

sylire 14/05/2021 15:25

@Gambadou : une bonne idée pour le club de lecture.

Jérôme 09/05/2021 10:42

J'ai tellement aimé Underground railroad que je ne pourrais pas faire l'impasse sur ce Nickel Boys !