Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

1 mars 2008 6 01 /03 /mars /2008 00:01

Pocket - 2007

undefined

undefined

 

Après avoir écrit sur la vie de Verlaine et de Rimbaud, Jean Teulé s'est attelé à la vie François Villon, poète-voyou du moyen-âge. S'inspirant de faits réels et de faits supposés ou inventés, il brosse le portrait tout à fait crédible d'un artiste qui n'était pas un enfant de cœur. Il glisse, tout au long du livre, des poèmes de Villon que l'on comprend mieux à l'éclairage de la vie tourmentée du poète.
-
François Villon, vu par Jean Teulé, est très turbulent dans sa jeunesse mais pas bien méchant. Les choses se gâtent quand il fait la connaissance des Coquillards (ou écorchés), une bande de fous furieux qui semaient la terreur. Il ira jusqu'à commettre des actes épouvantables comme celui de livrer son amoureuse à la bande des écorchés, par exemple. C'était la condition ultime pour être introduit dans la fameuse équipe. La belle sera violée de façon atroce en présence de Villon qui ne bougera pas le petit doigt. Après cette terrible épreuve, elle demandera à être emmurée à vie dans sorte une sorte de cellule à barreaux, en plein air (quelle horreur !). Ce n'est pas la seule atrocité qu'il a commise, mais la plus ignoble à mon sens. Il s'est repenti par la suite mais je n'ai pas réussi à lui accorder mon pardon. Trop c'est trop !
 
J'ai bien apprécié l'humour noir de Teulé. Même dans la description de scènes épouvantables, comme la pendaison ou la torture, il arrive à nous faire rire (il faut le faire). Les passages qui m'ont le plus amusée sont ceux qui décrivent les visites de Villon à Margot, la grosse prostituée sale et édentée. Il n'était pas dégoûté le François ! Toutefois, en dépit de l'humour omniprésent, certaines scènes m'ont soulevé le cœur et c'est le bémol que je mettrai à ma lecture. La barbarie du moyen-âge me glace d'horreur.
 
Même si lecture de certains passages m'a coûté, voire écoeurée, je ne regrette pas ce voyage au cœur du Moyen-âge, bien au contraire. Jean Teulé a une belle écriture. Je le relirai très certainement.

Voici les liens vers les blogs participants : 
 
-
Sassenach, Karine, Jules, Grominou, Bladelor, Allie, Antigone, Cathe, Clochette, Florinette, Gambadou, Mammig, Papillon, Patacaisse, Praline, Yvon, Chimère, Nathalie  Kalistina   Alice   Audrey Floaimelesmots
Caro(ine) Katell Suzel ori  Lisa  Nina Valeriane   arlette     Kattylou  Sophie   Sandrounetta  Goelen solsol
 
Ont lu autre chose en relation avec le thème :
 
   Anjélica  Amanda  Taylor Béatrix    

Surtout si j'ai oublié quelqu'un, qu'il se manifeste !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Sully 08/05/2008 22:59

J'avais trouvé une (très) vieille critique de ce livre, et l'histoire m'avait vraiment passionnée, mais j'avais perdu les références ! Vraiment, je vous doi beaucoup sur ce coup-là ! J'en reviens toujours pas :)

sylire 08/05/2008 23:01


@Sully : J'en suis ravie !


sylvie 15/03/2008 18:38

je n'ai pas encore mis le nez dans ces bouquins, ils ne m'attirent pas, mais bon, là, pour ce  titre : Villon, je vais quand même aller voir de quoi il retourne... tant et tant de posts! tous bien différents les uns des autres, j'ai envie de m'en faire une idée! bravo le club des blogueuses!

sylire 16/03/2008 13:43

Merci Sylvie ! Je te conseille effectivement de l'emprunter si tu le peux pour t'en faire une idée.

Naemia 15/03/2008 15:03

Fana de Moyen Age, j'ai voulu à tout prix lire ce livre et quelle déception ! Je suis d'accord qu'il se produisait surement de telles horreurs mais leur description aussi crue m'ont remué sacrément l'estomac... Teulé en rajoute et, comme tu dis, trop c'est trop !
Je continue ma ballade sur ce blog :-) Bon week end

sylire 16/03/2008 13:40

@Naemia : Je peux comprendre ta déception, c'est une lecture vraiment très particulière ! Merci de ta visite et bon week-end à toi Naemia !

Flo 15/03/2008 00:18

Avis partagé pour moi sur ce livre. J'ai abandonné en cours de route mais j'espère bien retrouver la plume de Jean Teulé prochainement. J'ai mis mon billet en ligne un peu tardivement mais je suis un peu éloignée de la blogosphère en ce moment. En tout cas, merci pour l'organisation de tout cela !

sylire 15/03/2008 09:24

@Flo : je vais aller voir cela ! Pas de soucis pour le retard et pour t'être éloignée de la blogosphère un moment. Je crois qu'il est bon de le faire pour mieux y revenir par la suite.

lLoula 11/03/2008 19:34

C'est gentil, mais je ne pense pas que j'aurais le temps de le lire pour votre date. Et puis vos critiques me donneront certainement envie...

sylire 12/03/2008 22:20

@loula : c'est comme tu veux !