Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

21 mars 2008 5 21 /03 /mars /2008 00:04

Ce qui est passionnant dans ce livre, c'est qu'il mêle la petite et la grande histoire. Je ne peux pas résumer en quelques lignes cette formidable épopée familiale, je me contenterai donc de quelques faits principaux.

 Amos Oz est né en 1939 de parents qui ont fuit l'Europe avant sa naissance pour cause d'antisémitisme. Leur vie d'avant nous est contée, ainsi que celle de leurs ancêtres qui vivaient en Russie et en Pologne. Les deux parents d'Amos, issus de milieux bourgeois, étaient très cultivés,  parlaient plusieurs langues couramment…

Quand la famille d'Amos Oz arrive à Jérusalem, "vomie par l'Europe", (j'ai lu cette expression quelque part), il lui faut d'abord accepter le décalage entre le paradis tant espéré et la réalité d'une ville sale et pauvre. La littérature, qui occupe une grande place dans la famille, lui permet de tenir le coup.

Dans ce cocon protecteur (trop ?), Amos Oz vit une petite enfance plutôt heureuse. Enfant unique, il est porteur de toutes les espérances. Mais peu à peu, une fêlure se produit. Cette fêlure, c'est l'état dépressif de la maman d'Amos. Le lecteur assiste à la dégradation du moral de cette femme et accompagne Amos dans le questionnement qui suit son suicide, terrible choc pour lui. A l'adolescence, il choisit de tourner le dos au modèle familial pour aller vivre en communauté au Kibboutz, contre l'avis de son père, intellectuel de droite.

  

Ma lecture de ce livre s'est faite en quinze jours. Le soir je me plongeais dans le récit de cet homme, j'y pensais au cours de la journée et j'avais hâte de m'y remettre le soir. Il faut toutefois que je vous avoue que la lecture des cent premières pages a été laborieuse. Mais peu à peu, la lecture m'a été plus aisée. Il y a beaucoup d'anecdotes familiales, la narration n'est pas chronologique et quand on connaît mal la littérature juive, dont il est beaucoup question, il faut être attentif pour ne pas perdre le fil. Mais au final quel beau récit ! J'ai désormais une meilleure connaissance de la création de l'état d'Israël et j'ai trouvé passionnante l'histoire de cette famille.

J'ai très envie d'en savoir plus sur Amos Oz. Le récit n'englobe pas toute sa vie mais se concentre sur son enfance et son adolescence. Je sais, pour l'avoir lu dans des articles de presse, qu'il œuvre pour la paix en Israël en préconisant le compromis comme issue au conflit. Espérons qu'il soit écouté…

 

Si un pavé de 540 pages "écrit petit" ne vous effraie pas, que vous aimez les autobiographies et que l'histoire d'Israël vous intéresse, ce livre ne peut que vous passionner.

 

Bonne nouvelle, il existe en poche (peut-être plus pratique, car lire un pavé, au lit, ce n'est pas confortable)

  C'est l'enthousiasme de Cathe pour ce livre qui m'a donné envie de le lire.

  Voir aussi, aujourd'hui-même, l'avis d' Alice très positif également.

Partager cet article

Repost0

commentaires

mimipinson 29/01/2012 11:15


oui, mais en poche, il est encore plus gros !!!!!


Mais que du bonheur

sylire 29/01/2012 22:14



@Mimi : et sans doute écrit plus petit...



Loula 24/03/2008 18:04

Et bien tu me confirme dans l'envie de lire ce livre...Et vive les éditions de poche!

sylire 24/03/2008 21:10



@Loula : comme aux autres, je te le conseille !



Moustafette 22/03/2008 23:46

Un extrait tentant, un beau titre, une photo émouvante, vos articles et en plus en poche, aucune raison de refuser, surtout que je crois qu'avoir écouté l'émission de fc facilite l'accès à priori difficile.

sylire 23/03/2008 20:22



@Moustafette : c'est un livre pour toi, j'en suis (presque) certaine. Je te le conseille, et lirai ton avis avec grand intérêt.
Pour ce qui est de l'accès difficile, il faut savoir que seules les cent premières pages sont un peu difficiles (en tout cas, ça s'est passé ainsi pour moi).



antigone 22/03/2008 18:00

Je ne sais pas si je vais le lire mais tu en parles très bien. Bon week-end Sylire !

sylire 22/03/2008 18:09



@Antigone : Merci )



ptitlapin 21/03/2008 21:38

Alors là je suis vraiment tentée, de plus j'adore les biographies. Bonne nuit. Bises

sylire 22/03/2008 00:04


Je pense qu'il pourrait te plaire ptit lapin ! Bises à toi.