Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

30 juin 2008 1 30 /06 /juin /2008 23:01











 Editions rivages - 2000
 Traduit de l'anglais (Etats-Unis)
 496 pages






Le personnage principal de cette histoire est sans conteste la Nature. Nous sommes aux pieds des Appalaches, dans la région du Kentucky. Trois femmes, adeptes de l'écologie, se battent pour vivre comme elles l'entendent malgré les obstacles qui se dressent sur leur chemin.

Après un mariage raté, Deanna se consacre corps et âme à sa passion : la sauvegarde de la faune. Employée par l'office des forets, elle vit dans un refuge isolé. Elle a dépassé la quarantaine, ce qui ne semble pas déranger le jeune chasseur qui débarque dans la région…
Diplômée en biologie et passionnée par les insectes, Lusa a épousé un fermier. A la mort brutale de celui-ci, elle se trouve à la tête de la ferme. Par amour pour son mari, elle tente de rester y vivre bien que sa belle-famille voit la chose d'un mauvais œil. Il est vrai que Lusa a des idées bien à elle quant à la tenue d'une ferme...

Solitaire et plus toute jeune,  Nannie cultive des légumes bio qu'elle vend sur les marchés. Elle est en froid avec Garnett, son vieux voisin grincheux, pour une histoire de pesticides.
Mais ces deux-là ont plus de points communs qu'on pourrait le croire au premier abord...

Nous écoutons tour à tour l'histoire des trois femmes. Chaque chapitre est consacré à un personnage. Ce procédé littéraire me fait souvent trépigner d'impatience car j'ai hâte de retrouver le personnage que je viens de lâcher. Je n'ai pas eu ce ressenti  avec "un été prodigue" principalement parce que des considérations générales sur la faune et la flore de la région viennent s'immiscer dans l'histoire. Même si j'ai apprécié d'en savoir plus sur la vie des coyotes ou des papillons de nuit, ces cours de sciences naturelles ont un peu freiné mon élan. 

J'ai trouvé ces différents parcours de vie un peu "gentillets". L'écologie est une belle idée, mais peut-être pas aussi simple à mettre en oeuvre que le sous-entend le livre. Il me semble par ailleurs que tenir une exploitation agricole ne s'improvise pas. L'histoire de Lusa est donc assez peu crédible. Je dois reconnaître toutefois que ces femmes sont attachantes et qu'il n'y a pas de mal à rêver d'un monde plus respectueux de la nature et de la chaîne animale. A la fin de l'histoire, comme on peut s'en douter, les trois histoires se rejoignent et ... "tout est bien qui finit bien !" (un peu trop ?)

Une lecture qui ne restera pas dans mes inoubliables...

Les avis de : Karine,  Ori Yvon AntigoneTamara, AnjelicaClochette, Kattylou, Praline, Lou, Lisa, Alice, Arlette, MartineKathel, Florinette, Nina, Catherine (biblioblog), Wakinasimba

Papillon, Béatrix, Sully Valériane Belledenuit ont lu autre chose de l'auteur.

Cathe et Chimère expliquent pourquoi elles ont abandonné.

Lou nous propose ses impressions de lecture

Joelle a lu autre chose en lien avec le thème des vacances et du dépaysement.


Si j'ai oublié quelqu'un, qu'il n'hésite pas à se manifester !

Pour la prochaine lecture commune, voir ma page de gauche...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Alex des Couassous 07/07/2008 17:07

Je suis d'accord avec toi sur certaines "fausses notes" notament l'exploitation agricole qui ne durera qu'une année (parce que 1 date qui coincide avec 3 fêtes religieuses en même temps, c'est pas toutes les années) et les noms botaniques...Ca reste une belle lecture tout de même pour moi.A +

sylire 07/07/2008 23:54


Merci de ta visite Alex !


Joelle 06/07/2008 17:37

Cette lecture ne m'avait pas laissé un souvenir inoubliable ... la preuve, j'avais oublié que cela parlait d'écologie ! mdr ! Mais je me rappelle que j'avais eu du mal avec le ryhtme lent.

sylire 06/07/2008 23:16



@Joelle : on est d'accord :-)



yueyin 04/07/2008 18:40

je n'ai aps eu le temps de le relire pour le 1er juillet mais c'est un roman que j'adore... cela dit l'auteure est assez particulière et ne plait pas à tout le monde... moi je l'adore :-)

sylire 04/07/2008 19:39


@Yueyin : je tenterai un autre titre pour me faire une idée plus juste sur Kingsolver.


Eireann Yvon 03/07/2008 23:18

Moi aussi je veux remercier Sully, grâce à qui je me sens moins seul! N'y a t-il que les Bretons qui lisent?Yvon
 

sylire 04/07/2008 19:39


@Yvon : on dirait bien :-(


beeatrix 03/07/2008 09:21

Sylvie comme tu en avais déjà parlé sur ton blog et qu'on en avait parlé ensemble je laisse éclater ma joie à l'annonce de la liération d'Ingrid Betencour...et je me réjouis avec vous tous!!bises.

sylire 03/07/2008 20:46


@Béa Grande grande joie pour moi aussi. Je n'en reviens pas. C'est formidable.
Bises