Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

24 octobre 2008 5 24 /10 /octobre /2008 19:58

Mais non je ne suis pas chauvine ! Mais bien-entendu, je me réjouis que le lauréat du prix Nobel de littérature soit d'origine bretonne. Voici deux extraits d'un article intéressant que j'ai trouvé dans le catalogue du Festival de Carhaix.
Il est question du lien entre Le Clézio et la Bretagne.
(On peut télécharger le catalogue ICI ).

 

Extrait 1 :
"Né à Nice le 13 avril 1940, JMG Le Clézio est le fils d'une Bretonne et d'un médecin de brousse britannique, longtemps en poste au Nigéria, qui était lui même le descendant d'un Breton qui avait fui la Terreur sous la Révolution et était parti avec son épouse s'installer en 1793 dans l'Île de France (devenue île Maurice après être passée quelques années plus tard sous autorité britannique).Clézio (ou Le Clézio) est un nom relativement répandu en Bretagne. Au recensement de 1901, on en comptait 195 dans les cinq départements bretons et, aujourd'hui, on y compte 160 abonnés au téléphone de ce nom. Ce nom de famille vient du mot breton Kleuz qui signifie fossé, talus et qui devient Kleuzioù au pluriel, Klézio dans le pays Vannetais. Du reste, Cleuziou est également un nom de famille répandu en Bretagne; on compte aujourd'hui 97 abonnés au
téléphone de ce nom dans les cinq départements bretons."

Extrait 2
  :
"JMG Le Clézio est aussi très attaché à ses origines bretonnes et lʼa exprimé à maintes occasions, notamment à Saint-Malo en 2002 : « J'appartiens à cette nation ». En 2007, il déclarait dans Télérama (n° 2993) : 
 
« Mon imaginaire d'enfance est très lié à la Bretagne, où je passais mes étés, et dont est originaire ma famille, du côté maternel comme du côté paternel. Ma famille a immigré à l'île Maurice au XVIIIe siècle, mais elle avait gardé par-delà les générations la conviction que la Bretagne était « son » lieu, sa terre d'attache, son refuge.
Cet attachement familial intense explique sans doute que pour moi, aujourd'hui encore, en Bretagne, le soleil n'a pas l'air d'être le même qu'ailleurs, la mer semble habitée, tout comme la lande. Lorsque j'étais enfant, j'étais insomniaque, et il m'arrivait de marcher seul dans la lande la nuit, d'y éprouver comme une présence souterraine, un illogisme, une magie. Je crois vraiment que ce que j'ai pu sentir au Vanuatu, mais aussi auprès des Indiens du Mexique et d'Amérique du Nord, je l'avais senti déjà, il y a cinquante ans, en marchant la nuit
dans la lande bretonne. »
Depuis quinze ans, il possède une maison à Poullan-sur-
Mer, dominant la baie de Douarnenez et regardant le cap de la chèvre et le Menez Hom. Au début de l'un de ses derniers livres, Révolutions, il a inscrit comme un clin d'oeil ces mots bretons : Avel, avelioù, holl avel, c'est à dire :
vent, vents, tout n'est que vent."


 

Ci-dessus le chemin qui mène vers sa maison.
On comprend qu'il aime s'y ressourcer...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Anne 27/10/2008 08:56

Si chauvine veut dire aimer sa région, vouloir y garder des attaches, la trouver encore belle alors qu'on la connait par coeur, désirer la faire découvrir à ceux qu'on aime, alors si, si t'es chauvine! Et alors, c'est bien non? ;-D

sylire 27/10/2008 18:01


@Anne : je vois que tu commences à bien me connaitre :-)


Julien 26/10/2008 21:31

Bon, je retiendrais que Le Clézio est niçois, ça rapprochera le prix Nobel de chez moi ;)Sur un site, on attribué un drapeau mauricien à côté du drapeau français pour décrire la nationalité de JMG...

sylire 26/10/2008 23:22


@Julien : comment cela, pas de drapeau breton ? C'est un scandale :-)


alain 26/10/2008 21:13

Je n'ai pas tout lu mais j'aime son univers et je me retrouve dans son gout pour le vent..

sylire 26/10/2008 23:21


@Alain : ah le vent... je suis née en bord de mer, dans le Finistère alors je connais et j'aime cela moi aussi !


yueyin 26/10/2008 06:59

moi aussi j'aimerai me ressourcer dans un endroit comme celui-là... je n'avais pas idée que le clezio était d'origine bretonne, tu as bien raison d'en être fière :-)))

sylire 26/10/2008 23:20


@Yueyin : il n'est pas que breton mais chacun défend sa région !


katell 25/10/2008 13:29

J'étais vraiment ravie en apprenant qu'il avait le prix Nobel de littérature :-DHélas, j'ai quelques romans de lui dans ma bibliothèque, dormant sur les étagères depuis quelques années....j'ai un problème avec Le Clézio: je ne parviens pas à entrer dans son univers :-sJe vais malgré tout retenter l'expérience dans les prochains mois!

sylire 25/10/2008 22:54


@katell : moi j'ai lu "le chercheur d'or" et j'ai souvenir d'avoir aimé.
Sinon en jeunesse j'ai lu Lullaby et j'ai trouvé cela très beau.