Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 22:34

 

  Pol - 1995 - 165 pages / existe aussi en poche (Folio)

Au salon du livre ce Carhaix, sur le stand de la petite maison d'édition Diabase, j'ai acheté un peu par hasard, un livre d'entretiens réalisés avec Charles Juliet (par la co-éditrice). Une participante de mon comité de lecture et admiratrice de l'auteur, après avoir lu mon compte-rendu du salon, m'a prêté le récit autobiographique "Lambeaux". Parmi le groupe de lecture que nous sommes, elle était la seule à avoir lu cet auteur pourtant talentueux et que l'on étudie maintenant au lycée.

 

 On peut mettre une vie entière à tenter de guérir des blessures de l'enfance. C'est le cas de Charles Juliet. Séparé de sa mère à l'âge de 3 mois, il a découvert son existence le jour où elle quittait ce monde. Il avait huit ans. Sa famille d'accueil, pourtant très aimante, ne pourra éviter la culpabilité de Charles vis à vis de sa mère biologique dont le destin a basculé en tragédie, un peu par sa faute à lui. Elle n'a pas supporté psychologiquement la naissance de ce quatrième enfant non désiré.

 

Dans une première partie, il dresse le portrait de cette mère qui rêvait d'un destin différent de celui des paysans laborieux de l'époque. Elle a fini ses jours dans un hôpital psychiatrique, dans des conditions effroyables. La seconde partie est consacrée à la propre histoire de l'auteur. Il nous raconte son enfance auprès la mère adoptive qu'il a aimé plus que tout. Il évoque aussi son adolescence perturbée et sa difficulté à se construire.

 

C'est un récit épuré qui raconte la souffrance de deux êtres qui se cherchent. Les mots sont soigneusement choisis, l'écriture est belle et classique. A noter, l'utilisation du "tu" qui surprend toujours un peu, mais que personnellement j'aime beaucoup. Ce "tu" interpelle le lecteur, ce qui va être dit sera très fort. C'est une lecture qui donne envie d'en savoir plus sur un homme qui a réalisé, pendant des années, un long travail d'introspection avant d'atteindre la sérénité à laquelle il aspirait.

 

Deux extraits pour la beauté de l'écriture et la profondeur des propos :

 

"Un jour, il te vient le désir d'entreprendre un récit où tu parlerais de tes deux mères

l'esseulée et la vaillante
l'étouffée et la valeureuse
la jetée-dans-la-fosse et la toute-donnée.

Leurs destins ne se sont jamais croisés, mais l'une par le vide créé, l'autre par son inlassable présence, elles n'ont cessé de t'entourer, te protéger, te tenir dans l'orbe de leur douce lumière.
Dire ce que tu leur dois. Entretenir leur mémoire. Leur exprimer ton amour. Montrer tout ce qui d'elles est passé en toi."

 

"Depuis cette seconde naissance, tout ce à quoi tu aspirais mais qui te semblait à jamais interdit, s'est emparé de tes terres: la paix, la clarté. la confiance, la plénitude, une douleur humble et aimante. Parvenu désormais à proximité de la source, tu es apte à faire bon accueil au quotidien, à savourer l'instant, t'offrir à la rencontre. Et tu sais qu'en dépit des souffrances, des déceptions et des drames qu'elle charrie, tu sais maintenant de toutes les fibres de ton corps combien passionnante est la vie" 

 

Je n'ai pas encore attaqué le livre d'entretiens mais je  me réjouis à l'avance de ma lecture.

 

Merci à Marie-Cécile.

 

L'avis de Florinette

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Thaïs 06/01/2009 22:01

Bonjour sylire ! je découvre ton blog grâce à Julien car je l'ai questionné sur la blogboule de lecture. C'est une lecture tous les deux mois et il faut publier tous ensemble au même moment ? mais quel style de livres ? c'est toi qui choisit ?Sinon pour ma part "lambeaux" a été ma plus belle découverte de cette année. J'ai fait un billet dessushttp://arcetciel.canalblog.com/archives/2008/10/11/10830591.html#comments

sylire 07/01/2009 21:47


Bonsoir Thais.
Effectivement, c'est une lecture tous les deux mois, chacun publie le même jour sur son blog. Nous sommes deux "blogoanimatrices" Lisa et moi même. Nous choisissons les thèmes. Tout le
monde propose un titre en rapport avec le thème et tout le monde vote. Nous essayons de varier au maximum les thèmes. Pour l'instant nous avons réussi à trouver chaque fois un thème
nouveau mais nous ferons peut-être appel aux participants pour nous suggérer des thèmes quand nous "sècherons".
Il est possible de ne pas participer, si le livre ne nous inspire pas, ou d'en choisir un autre du même auteur ou du thème retenu.
Si tu es intéressée tu peux envoyer un mail à l'adresse suivante :lecturecommune@yahoo.fr
C'est Lisa qui tient la maison ces temps-ci.
A bientôt !


Yv 05/01/2009 16:03

Sylire, je ne te remercierai jamais assez de m'avoir fait découvrir ce livre. Comme je le dis dans mon billet : j'ai pris une claque ! Quelle force et quelle écriture. Merci encore.

sylire 07/01/2009 21:33


@Yv : je suis vraiment ravie de te l'avoir fait découvrir.


Praline 30/11/2008 21:36

Je viens de le lire et la partie sur la mère m'a beaucoup plus bouleversée que celle du fils. Je ne regrette pas cette découverte !

sylire 30/11/2008 21:40


@Praline : moi aussi je dois dire, notamment la fin de ses jours à l'hopital psychiatrique.


Yv 30/11/2008 16:38

Je viens effectivement de chercher cet auteur sur internet et je trouve des sites référençant ses bouquins et parlant de lui et de sonécriture : je pense que je vais creuser un peu cet écrivain peu connu ; il a l'air de mériter le détour. Quant à mon boulot c'est effectivement passionnant, difficile mais tellement enrichissant

sylire 30/11/2008 21:38


@Yv : ctrès bien, j'ai hâte de voir ce que tu en penses.


Yv 29/11/2008 21:18

Bonsoir, je suis très intéressé par cet auteur que je ne connaissais pas et notamment par ce livre qui résonne tout particulièrement puisque je suis assistant familial et que j'accueille donc chez moi deux petits garçons séparés de leurs parents. Peut-être une manière d'entrer un peu plus dans leur façon de penser et d'être. Merci beaucoup pour la référence.

sylire 29/11/2008 22:12



@Yves : c'est un auteur peu connu au regard de son oeuvre. Ce livre devrait te plaire. Tu fais un métier qui doit être passionnant mais difficile aussi.