Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

5 décembre 2008 5 05 /12 /décembre /2008 21:35

   Actes Sud - 159 pages

Rentrée littéraire 2008

Léa est chorégraphe. La danse lui donne une rigueur, un équilibre sans lesquels peut-être, elle sombrerait. A trente-huit ans, une angoisse qu'elle ne peut définir l'empêche de vivre pleinement sa relation avec Bruno, l'homme qu'elle aime.

 

Romilda est la mère de Léa. Elle est veuve depuis bien longtemps, Léa avait six ans… Elle aime sa fille mais la garde à une certaine distance, depuis toujours, pour tenter de ne pas lui communiquer son mal-être. Un soir pourtant au téléphone, dans un souffle, elle lui confie qu'elle a des choses à lui dire. Léa, particulièrement malheureuse ce jour là, décide d'aller voir sa mère, dans son village natal en  bord de la mer. La tempête fait rage,  les six heures de voiture sont interminables, mais qu'importe, il faut qu'elle sache…

 

Et elle saura ce qu'elle doit savoir, au terme d'une nuit où la tempête menace de faire s'écrouler la maison maternelle. Elle saura la souffrance et la honte qui rongent sa mère, à cause de l'homme qu'elles deux ont tant aimé.

 

C'est un roman à l'ambiance intimiste. La tempête fait rage et les secrets se dévoilent peu à peu, mère et fille se racontent alternativement. Bien au chaud sous la couette, j'ai aimé cette nuit de tous les dangers. Les phrases de Jeanne Benameur sont courtes, il faut parfois lire entre les lignes, deviner ce qui est suggéré.  J'ai retrouvé avec bonheur ce style qui m'avait tant plu dans "les demeurées". 

 

Une histoire de mère et de fille, magnifiquement racontée…

(en cette fin d'année, j'enchaîne les coups de coeur !) 


Un extrait :


"
Apprendre à trébucher.

Intégrer le faux pas.

En faire sa danse.

Apprendre la marche imparfaite de tous ceux qui ont dans le corps un poids qui se déplace et les entraîne. Sans qu'ils y puissent rien.

Et danser avec ça.

Tous. Des semblables. Qui tentent de rétablir l'équilibre. A chaque pas. Entravés, empêtrés dans les vies et les histoires qui s'agrippent, déséquilibrent"

Elles ont beaucoup aimé : 
Lily - Clarabel - BelleSahi -  Julie - Saxaoul
Béatrix l'a rencontrée

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sylvie 01/06/2009 11:16

Je crois bien que ce sera un coup de coeur pour moi aussi quand je ferai mon bilan des lectures 2009... Il est bien placé sur la cote de l'émotion. J'avais déjà beaucoup aimé les demeurées, ce livre vient confirmer mon intérêt pour cet auteure...

sylire 02/06/2009 23:03


@Sylvie : je n'ai pas encore lu ton billet mais cela ne saurait tarder.
Je crois que lorsque l'on a aimé les demeurées on ne peut qu'aimer celui-ci. Ils sont de la même veine.


Yohan 18/12/2008 22:42

C'est ma première lecture de Jeanne Benameur, et je dois dire que je ne suis pas déçu et suis tout à fait d'accord avec ton billet. Vraiment un beau roman que celui-ci !

arlette 11/12/2008 22:18

Je viens de craquer pour ce livre et je l'ai acheté .

sylire 12/12/2008 22:08


@Arlette : tu as bien fait ! Je l'avais emprunté à la biblio mais dès qu'il sort en poche je l'achète !


Florinette 08/12/2008 11:55

Ahlàlà, il me le faut celui-là !!Bonne journée Sylire ! 

sylire 08/12/2008 21:08


@Florinette : il te plaira !


Béatrix 07/12/2008 20:04

Moi à chaque fois que j'offre un livre c'est souvent "Les demeurées" et je viens de prêter mon livre à quelqu'un qui l'aimera aussi beaucoup je pense...Que de beaux coups de coeur: j'en ai aussi beaucoup en ce moment en lecture..il y a de bonnes périodes..bises Sylvie.

sylire 07/12/2008 21:27


@Béatrix : la blogueuse à qui tu l'as prêté a aimé et vient de publier son billet. C'est un livre superbe.