Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Prochaines sessions :

1er juin : lecture commune de "Un jour" - David Nicholls

Pour contacter le blogoclub : lecturecommune@yahoo.f

Pour en savoir plus sur le blogoclub :

http://www.sylire.com/article-26682108.html

 

23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 20:33

 

Contrairement aux apparences, Séraphine n'est pas "madame tout le monde" car... elle peint ! La journée elle fait des ménages (il faut bien vivre) mais la nuit, elle s'adonne avec ferveur à sa passion. Nous sommes au début du siècle et sa "condition" n'autorise guère ce genre de fantaisie. Elle vit donc à l'écart des autres. Elle serait restée totalement inconnue, si le destin ne l'avait fait croiser le chemin du critique d'art Wilhelm Uhde, amateur d'œuvres avant-gardistes et ami de Braque et de Picasso. Non seulement Séraphine a du talent, mais en plus elle est en avance sur son temps ! Hélas, Séraphine n'aura pas le temps de savourer son succès. Quelque peu illuminée, elle finira ses jours à l'hôpital psychiatrique, perdant pied avec la réalité.


















Un grand bravo à Yolande Moreau d'avoir su nous rendre l'artiste si attachante ! J'ai passé deux heures merveilleuses aux côtés de Séraphine, admirant son talent et sa persévérance, souriant de ses répliques un peu naïves mais si touchantes. J'ai lu ici ou là que certaines longueurs étaient à déplorer. A titre personnel, j'ai beaucoup apprécié cette lenteur qui permet d'admirer les superbes paysages qui nous sont offerts, comme savait si bien le faire Séraphine.

 

On peut actuellement admirer les œuvres de Séraphine de Senlis au musée Maillol à Paris, à l'occasion de la sortie du film. Pour moi Paris, c'est un peu loin. Je me contenterai donc de lire une des biographies qui lui sont consacrées.

Quand l'amie qui m'accompagnait m'a demandé, pendant le générique de fin : "Alors tu as aimé ?", j'ai eu quelques difficultés à lui répondre, j'étais bouleversée par le destin de Séraphine et par la beauté du film...

Un petit aperçu du talent de Séraphine: "L'arbre de vie"
Magnifique, n'est-ce-pas ?



Partager cet article

Repost 0
Published by sylire - dans Films et DVD
commenter cet article

commentaires

Leiloona 10/06/2009 18:02

Un superbe film, oui ! Je suis charmée devant cette personne hors du commun.

sylvie 25/05/2009 10:41

J'ai bien aimé ce film que j'avais très envie de regarder suite à ma lecture du livre de Françoise Cloarec. ce fut pour moi un beau prolongement de cette lecture qui m'avait permis de découvrir cette peintre.

Charline 23/03/2009 17:03

C'est Elyane qui nous a fait découvrir SERAPHINE. Dès le début, ce fut un moment intense:le camaïeu de bleus,sans cesse présent,donne le ton.On ne se lasse pas de cette campagne magnifique qui ondule et on est attiré par ce personnage de SERAPHINE ,si subtilement rendu par Yolande Moreau.Beaucoup d'émotion dans le jeu de cette actrice "nature" que j'avais déjà découverte lors de son premier César "Quand la mer monte" en 2005.Ces instants furent magiques.Super ton blog,Sylvie.Charline 

Nina 31/01/2009 22:12

J'ai adoré ce film, quel destin et quel talent pour finir en hôpital psychiatrique, Yollande Moreau est superbe c'est une actrice qui fait la pige à vraiment toutes ces actrices liftées devraient en prendre de la graine. Le talent, la sensibilité et l'intelligence  c'est Yollande Moreau !!! J'ai lu la bio de Françoise Cloarec et j'ai envie de lire celle d'Alain Vircondelet. J'aimerais bien aller voir l'expo c'est jusqu'au 30 mars à Paris.... Il faut aussi que je lise le livre que tu m'avais indiquée "Lambeaux" de Charles Juliet. J ete rajoute sur mon article, je n'ai pas vu beaucoup d'articles sur ce film.

Emeraude 30/01/2009 21:25

en sortant du film j'étais un peu comme toi... j'avais trouvé ça trop long. Mais avec le recul, c'était vraiment très bien !

sylire 31/01/2009 09:37


@Emeraude : je n'ai pas trouvé trop long à titre personnel mais j'ai lu que c'était le cas de certaines personnes.
Ce n'est pas un film d'action et si c'est cela qu'on aime, il vaut mieux passer son chemin.