Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Prochaines sessions :

1er juin : lecture commune de "Un jour" - David Nicholls

Pour contacter le blogoclub : lecturecommune@yahoo.f

Pour en savoir plus sur le blogoclub :

http://www.sylire.com/article-26682108.html

 

1 mars 2009 7 01 /03 /mars /2009 00:02

Mercure de France - 104 pages






Dans ce récit autobiographique, Le Clézio nous présente ses attaches africaines. L'écrivain entretient avec l'Afrique une relation privilégiée, pour y avoir été conçu et partiellement élevé. Son père y a vécu l'intégralité de sa vie professionnelle, en tant que médecin de brousse.
 

Le récit est centré autour de ce père "l'Africain". Le Clézio nous raconte les relations difficiles qu'il a entretenues pendant son enfance avec cet homme, rigide et autoritaire et dont il a été séparé les huit premières années de sa vie. L'homme a extrêmement mal vécu la séparation forcée d'avec sa femme et ses enfants (période de guerre 39-45). La petite enfance qui n'a pas été vécue ensemble altérera à vie les relations entre eux.

 

Ceci n'empêchera pas Le Clézio n'éprouver de l'admiration pour ce père, par ailleurs intègre et courageux. Toute sa vie, l'homme a manifesté un profond respect pour les Africains. Il a énormément souffert du comportement des occidentaux vis à vis d'eux.  Il a été très marqué, aussi, par les expériences très difficiles qu'il a vécues en tant que médecin là-bas.

 

Ce livre est passionnant par les éléments biographiques qu'il apporte, mais aussi parce que l'expérience vécue par la famille Le Clézio en Afrique n'a rien  à voir avec celles qu'ont pu vivre les colons à la même époque. La famille Le Clézio vivait au contact des africains, sans confort particulier, en pleine nature. Elle ne fréquentait pas les occidentaux. C'est une période de sa vie qui a certainement été déterminante pour la construction de l'homme et de l'écrivain, prix Nobel de littérature. 

 

Le texte est agrémenté de photos prises en Afrique par le papa de JMG Le Clézio. 

 

Je suis ravie d'avoir choisi ce livre, un peu par hasard (A vrai dire je ne connaissais même pas ce titre). Je pense que c'est une  bonne introduction à l'œuvre de l'écrivain.

 

Je n'en ai pas fini avec Le Clézio, c'est certain !


 

Pour cette session de mars, le blogoclub a choisi de mettre à l'honneur JMG Le Clézio.
Voici les livres présentés : 
(Chez Lisa, vous trouverez également les lien mis à jour au cours de la journée.)

L'Africain
: Keisha, Sylvie-Saraswati, Karine et ses livres, Soie, Nanne
Peuple du ciel:
Karine,
Cœur Brûle et autres romances:
Florinette, Brize Fanyoun
Gens des nuages:
Antigone, Nina
Poisson d'or:
Jumy, Kattylou. Mirontaine
Onitsha:
Grominou, Lisa  Julien, Lapinoursinette, Midola, PralineTaisgEmma,  Martine  Stéphie,
Le désert : Lisa,
Etoile errante : LisaArmande, Denis
Révolutions : Alice
Mondo et autres histoires : George Sand et moi
Ritournelle de la faim : Gambadou, Catherine, Sandrounette Bladelor
Celui qui n'avait jamais vu la mer : Cathe
Lullaby :  Cathe
Raga, approche du continent invisible : Wakinasimba(Alex), Katell
Le procès-verbal: Ori
La ronde et autres faits divers : Emilie
Villa Aurore : Mammig
Diego et Frida : Arlette
Le jour où Beaumont fit connaissance avec sa douleur : lune de pluie
Printemps et autres saisons : Béatrix
Kalistina propose une lecture détournée et repoussée
Taylor  a lu un autre prix Nobel : Doris Lessing (les grands-mères)

A lire aussi le billet de Julien,  écrit après la publication des billets "Pourquoi lire JMG LE CLEZIO"

Merci à tous les participants ! Si j'ai oublié quelqu'un ou que votre billet est en retard, merci de me le signaler.

Pour le  1er mai, sur le thème du Mexique,  nous avons choisi de lire L'instinct D'Inez de Carlos Fuentes.
Pour en savoir plus sur le Blogoclub

Partager cet article

Repost 0

commentaires

taylor 15/03/2009 10:27

billet publié cette semaine

lily 11/03/2009 12:16

J'avoue n'avoir encore jamais ouvert un livre de Le Clezio (honte à moi !!Mais j'adore cette collection "Traits et portraits" du Mercure de France, justement je suis en train d'en lire un :  "Histoire d'Un cycle" de Catherine Cusset...

sylire 12/03/2009 22:14


@Lily : si tu n'as jamais lu Le Clézio, je te conseille vraiment de commencer par celui-ci. C'était la première fois que je lisais un ouvrage de cette collection, certainement pas la
dernière. J'aime beaucoup Catherine Cusset, je sais donc avant même de lire ton avis, que je retiendrai ce titre !


Mirontaine 10/03/2009 14:53

Ma note sur Le Poisson d'Or est enfin en ligne ;)Je vais de ce pas parcourir les impressions de la blogosphère sur cet auteur.Et pourquoi pas me laisser tenter par un autre titre? ;)Merci à Lisa et toi pour ce partage.

sylire 10/03/2009 20:47


@Mirontainre : Super, je vais aller le lire et le mettre en lien


DeL 08/03/2009 22:21

J'ai également lu "Poisson d'or", ma critique sur mon blog :http://bookophiles.skyrock.comBonne soirée.

sylire 09/03/2009 18:56


@Del : Excuse-moi, je ne retrouve pas ton billet. Peux-tu me mettre le lien ?


beatrix 08/03/2009 21:42

Bonsir Sylvie, A cause des vacances et des dfférents allez et retout montagne et campagne, je n'ai pas pu mettre encore mon article en ligne mais j'ai lu un receuil de nouvelles printemps et autres saisons et j'ai bien aimé...bises. (j'espère qu'il n'est pas trop tard pour moi...)

sylire 09/03/2009 18:55


@Béatrix : non, pas de soucis ! Chacun fait ce qu'il peut
Bises