Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

21 avril 2009 2 21 /04 /avril /2009 23:29


Les éditions Noir sur Blanc - 2008 - Traduit du Tchèque - 143 pages


















Quelques mots sur l’auteur
 : Agée de 82 ans au moment de la publication,
Kvéta Legàtovà  a obtenu un vif succès dans son pays (La république Tchèque) avec ce premier roman.

 

Nous sommes en Tchécoslovaquie durant la seconde guerre mondiale. Eliska a pris des risques en s’impliquant dans le mouvement d’opposition au nazisme. Il lui faut fuir rapidement. La solution trouvée est en lien avec Joza, patient un peu simple d’esprit qu’elle a soigné (elle est médecin). Désormais guéri, il s’apprête à rejoindre son village, situé dans les montagnes reculées de Moravie. Eliska accepte de le suivre et de l’épouser pour écarter tout soupçon sur elle.

 

Les premières semaines sont éprouvantes pour la jeune femme, qui découvre dans ce village loin de tout, des mentalités d’un autre temps. Il lui est par ailleurs difficile de trouver la relation adéquate avec Joza, pour lequel elle éprouve de l’amitié, mais aucune attirance physique. Le contraste avec sa vie « d’avant » lui parait insurmontable.  Pourtant,  peu à peu elle prend goût à cette vie simple et proche de la nature et trouve bonheur et sérénité auprès de Joza…

 

Seuls des évènements exceptionnels peuvent réunir dans une vie de couple des êtres si différents. Contre toute attente leur union fonctionne. Une union peu conventionnelle, platonique, mais  merveilleuse par le respect que chacun porte à l’autre. Nous n’avons que le point de vue de la jeune femme mais tout porte à croire que Joza y trouve son compte, lui aussi. Un tel amour est il possible ? Je ne sais pas. Que chacun s’accommode de cette situation un peu « contre nature » me parait difficile, mais beau.

 

Outre l’histoire, originale, j’ai aimé l’immersion dans le village de Moldavie, la description des paysages majestueux… Un bémol toutefois pour l’écriture. Le texte manque de fluidité et la traduction m’a souvent semblée maladroite.

L'avis de Yvon - Yves - Joelle
J’ai lu ce livre dans le cadre du le Prix-Inter CE (Cézam).

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ici ou ailleurs 29/01/2017 14:22

je suis restée complètement à distance de cette histoire et de ces personnages. Un RDV manqué.

Evrydike 10/12/2010 20:39



Si je puis me permettre : en Moravie, pas en Moldavie 



sylire 10/12/2010 22:15



@Evrydike : merci, je corrige !  



Soie 23/04/2009 10:04

Le thème de l'histoire me tente bien, je n'ai encore jamais lu d'auteur Tchèque. Deux raisons pour noter ce livre. Pour la traduction on verra bien ... Etre publié à 82 ans (je ne sais pas depuis combien de temps le livre était écrit ?) c'est beau ...

sylire 23/04/2009 23:02


@Soie : elle l'a écrit assez récemment mais s'est inspirée d'une expérience qu'elle a vécue dans un village isolé pendant la guerre, en tant qu'institutrice. L'histoire avez Joza ne me
parait pas être autobiographique.


Yv 23/04/2009 09:51

Je l'ai lu il y a quelques semaines et l'écriture ne m'avait pas gêné. Je l'ai même classé dans les deux premiers.

sylire 23/04/2009 23:00


@Yv : n'ayant pas de coup de coeur pour encore, il risque de se trouver en tête de liste chez moi aussi.


Gambadou 22/04/2009 21:13

moi qui sort d'un livre difficile à lire, je ne vais pas me replonger tout de suite dans le même style...

sylire 23/04/2009 22:59


@Gambadou : je ne n'ai pas trouvé difficile passé les premières pages, un peu déconcertantes en raison du style.