Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 23:10


Michel Lafon - 2009 - traduit de de l'anglais (Etats-Unis) - 416 pages


A Cap Cod (Côte Est des Etats-Unis), dans une demeure familiale,  les McKotch et leurs enfants passent leurs vacances au bord de la mer, comme chaque été. En dépit de quelques tensions, le climat est relativement serein entre les différentes familles réunies. Une ombre se dessine au tableau du dernier été passé ensemble en ce lieu. La fille cadette des McKotch semble anormalement petite pour son âge. Durant l’hiver qui suit, le verdict tombera : elle est atteinte du syndrome de Turner.  

 

Vingt ans plus tard, on retrouve la famille Mckotch, qui a explosé peu de temps après ce dernier été à Cap Cod. Les parents ont divorcé et leurs enfants se sont éloignés d'eux, pour des raisons propres à chacun. Gwen, mal dans sa tête et dans sa peau, supporte mal l’hyper protection de sa mère. Son frère aîné, cardialogue,  veut camoufler son homosexualité, la considérant "inavouable". Le plus jeune frère fait "tâche" dans le standing familial. Il a souffert d'hyperactivité étant enfant et ne parvient pas à mener une vie qui le satisfait.

Des questions essentielles sur la famille sont posées : Comment garder une distance "de sécurité" sans se priver de la valeur refuge que constitue la famille ? Jusqu’où faut-il aller pour aider ses enfants une fois qu'ils sont devenus adultes (notamment s'ils nous paraissent insuffisamment armés pour voler de leurs propres ailes) ? Comment aider l’enfant qui semble le plus vulnérable, sans défavoriser les autres ? 
 

Voilà une saga familiale intéressante, bien qu’un peu caricaturale : Les enfants que l’on met au monde ne sont pas forcément ceux dont on a rêvés, mais sur trois enfants, un fils homosexuel,  une fille handicapée et letroisième enfant qui souffre d’instabilité, c’est peut-être un peu "too much" pour la même famille... J’ai toutefois apprécié l’analyse psychologique assez fine des personnages et de leur comportement face au handicap de Gwen, personnage auquel on s’attache au fil des pages. L’écriture n’offre pas d’originalité particulière mais la lecture est fluide et plaisante.

 

Les avis de Lily - Cuné -Cathulu - Géraldine


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Karine:) 24/04/2009 05:26

Plus je lis de billets, moins je sais si je veux le lire ou pas!!  Bon, pour me remémorer les paysages de Cape Cod, peut-être...  grrrr.. l'indécision, c'est le problème de ma vie!!

Soie 20/04/2009 13:00

Peut être l'auteure avait elle des idées pour plusieurs romans et elle n'a pas su choisir, elle a tout traité dans le même ;-) .... sourire .... je plaisante, j'aime bien ta chronique et je le note.Bonne journée.

sylire 20/04/2009 19:58


@Soie: il devrait te plaire, comme moi tu es sensible aux sujets touchant à la famille.
Bonne soirée.


Hambre 20/04/2009 12:06

C'est un livre très réaliste, il me semble, très belle lecture !!!!

sylire 20/04/2009 19:57


@Hambre : c'est une lecture qui interpelle, qui fait réfléchir sur sa propre famille.


Papillon 20/04/2009 10:14

C'est le premier avis mitigé que je vois sur ce livre... Donc je vais atendre de le trouver à la biblio

sylire 20/04/2009 19:56


@Papillon : oui, c'est vrai que mon avis est plus nuancé que celui des autres blogueuses. J'ai hâte de lire d'autres avis du coup.


Gambadou 19/04/2009 21:05

je n'arrive pas à le noter ce livre...

sylire 20/04/2009 19:55


@Gambadou : tu peux, c'est une lecture intéressante mais si je lui trouve des défauts.