Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

4 mai 2009 1 04 /05 /mai /2009 23:49



Calmann-Levy 2009 - 246 pages

Avant propos :

L’avant dernière chance a été écrit dans le cadre du prix « Nouveau Talent - Fondation Bouygues Telecom – Metro ».  Avec la collaboration des Editions Calmann-Lévy,  ce prix récompense un roman écrit en langue française et dont la particularité est d’intégrer le langage SMS et des messageries instantanées, à la trame du récit. Il doit s’agir d’un premier roman. Tous les genres sont acceptés.
Caroline Vermalle a obtenu ce prix en 2009
.
 

Adèle fréquente peu son grand-père, c'est le moins que l'on puisse dire. Elle ne l’a pas vu depuis dix ans ! Quand sa mère, habituellement très présente auprès du papy, décide de se couper du monde pendant deux mois, Adèle se sent soudainement responsable du vieil homme et décide de veiller sur lui. Mais voilà : le grand-père, libéré de la présence étouffante de sa fille, a un projet qui déconcerte la jeune fille : faire le tour de France en voiture avec son voisin. Adèle lui fait promettre de donner régulièrement de ses nouvelles via un téléphone portable (dont il n'a pas l'habitude de se servir)…

 

J’ai bien aimé la balade en Bretagne, sur des lieux que je connais bien. Le dénouement est intéressant, les personnages se dévoilent et nous incitent à les regarder autrement. On ne peut qu’être interpellé par les relations entre le grand-père et sa petite fille, par ce décalage intergénérationnel que nous connaissons tous, plus ou moins. Le postulat de départ est bien respecté et l’histoire ne fait pas trop « fabriqué autour », comme je le craignais.

 

Je trouve des qualités à ce roman, pourtant il ne m’a totalement emballée. Une histoire un peu trop facile, peut-être ? Un peu trop de bons sentiments ? Il n’en reste pas moins que c’est une lecture agréable et reposante.


Merci à Caroline Vermalle de m’avoir proposé la découverte de son roman, dont vous pouvez lire la suite sous forme d’épisodes ici 

Les avis de : Saxaoul  ; Lune ; Dasola ; Lo ; Anne

Partager cet article

Repost 0

commentaires

chris89 08/05/2009 15:22

Sympa ce petit tour en bretagne !

sylire 08/05/2009 22:26



@Chris : la Bretagne est bien décrite par ce livre, c'est vrai.



Soie 08/05/2009 07:45

Alor ct b1 ? Original comme concept mais pourquoi pas. J'ai lu il y a plusieurs années une histoire d'amour où les protagnistes échangeaient via mails et messagerie instantannée. Cela se lisait plutôt bien finalement et j'en ai gardé un bon souvenir.

sylire 08/05/2009 22:14


@Soie, j'envoie peu de textos mais j'en reçois (les enfants !). C'est très pratique. Comment faisait-on avant ?


Géraldine 06/05/2009 23:27

Tiens tiens, une petite balade en Bretagne, intéressant ! Quant au concept de ce prix littéraire, il est étonnant.

sylire 07/05/2009 19:09


@Géraldine : tout aussi étonnant que commercial


praline 05/05/2009 22:14

Agréable mais le schéma narratif est à la fois simple et tiré par les cheveux (le texto d'anniversaire). Etrange.

sylire 07/05/2009 19:08


@Praline : oui, un autre point qui me chiffonne : elle n'a pas vu son papy depuis 10 ans et sa mère s'en occupe beaucoup ? Etrange...


gambadou 05/05/2009 17:59

Ca me fait plutôt penser à de la littérature jeunesse, non ?

sylire 05/05/2009 21:32


@Gambadou : à mon avis il aurait eu sa place en jeunesse oui !