Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 23:10

L'homme barbelé

Grasset - 2009 -293 pages

L’homme barbelé est un personnage à deux facettes. La bonne, il l’a réserve aux copains. A la guerre (il en a fait deux), il n’a jamais hésité à risquer sa peau pour l’un de ses camarades. La guerre, en fin de compte, peut-être bien qu'il aime cela. L’autre facette est moins glorieuse : Ferdinand est un tyran au sein de sa propre famille, inacapable de la moindre affection envers ses proches. Le jour où la gestapo l’arrêtera, un de ses fils lâchera cette phrase terrible dans le contexte : « Enfin une journée tranquille ».

 

L’idée de ce portrait est intéressante, le personnage est suffisamment atypique pour qu’on ait envie de comprendre qui il est. Bâti sous forme d’enquête à la fois familiale et historique, ce livre aurait pu me captiver, comme l’a fait l’origine de la violence de  Fabrice Humbert, dans un registre similaire. Mais cela n’a pas fonctionné. J’ai lu sans désintérêt les passages consacrés à la vie familiale de Ferdinand et le voyage de la narratrice à Mauthausen, mais j’ai décroché dans la longue partie consacrée à la guerre de 14-18. Trop de descriptions de la guerre, déconnectées de l'histoire de Ferdinand. Pour tout dire, j’ai sauté des pages tellement j’avais hâte d’en finir. Sur les six livres de la sélection du prix Landerneau, c’est le seul qui ne m’a pas plu.

 

Ce livre a obtenu de bonnes critiques de la presse, moins de la blogosphère :

Clarabel, Cathulu, Caro[line] et Papillon n'ont pas accroché.

Chris et Katell ont aimé


   Lu pour le 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nanne 20/06/2009 18:02

Je ne sais que penser de ce roman, Sylire ! Plus je lis de critiques et d'avis, plus je me sens perdue ... J'avais envie de le lire lors de sa sortie, mais maintenant j'hésite un peu ! Je suis tentée, mais je résite encore ... On verra dans quelque temps !P.S. : Pour le blogoclub du 1er juillet, je présenterai exceptionnellement "Malavita" de Benacquista parce que je n'accroche pas du tout à Oates !

sylire 20/06/2009 22:41


@Nanne : si tu en as l'occasion, tu peux tenter. Certains ont aimé, Katell notamment.
Pour ce qui est du blogoclub, aucun problème pour ce choix (c'était ma proposition d'ailleurs )


Marie 18/06/2009 07:30

Merci pour cette présentation !Ce roman a au moins un point positif, ma PAL ne s'alourdira pas d'un titre supplémentaire !  

sylire 18/06/2009 21:06


@Marie : je suis un peu désolée pour l'auteur mais c'est le principe des blogs de lecteurs, la sincérité.


Hambre 17/06/2009 19:15

ouh... celui là non plus.....

Alex-Mot-a-Mots 17/06/2009 13:58

La blogosphère n'est pas en accord avec la critique "officielle" ? C'est étonnnat, rire...

sylire 17/06/2009 22:10


@Alex :


lau_val@hotmail.fr 16/06/2009 18:02

Il ne me tentait déjà pas trop celui-là, tu achèves de me convaincre :-)

sylire 17/06/2009 22:05


@Lauval : merci de ta visite sur mon blog !