Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Prochaines sessions :

1er juin : lecture commune de "Un jour" - David Nicholls

Pour contacter le blogoclub : lecturecommune@yahoo.f

Pour en savoir plus sur le blogoclub :

http://www.sylire.com/article-26682108.html

 

7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 21:59

Si loin de vous

Phébus - traduit de l'anglais (Etats-Unis) - 375 pages


Nous sommes en 1964. Jun Nakayama est une ancienne star du muet qui se produisait autrefois à Hollywood. Sa carrière s’est arrêtée brutalement en 1922 en raison notamment de la montée du racisme anti-jaune et de fin du cinéma muet. Alors qu’un jeune scénariste contacte le vieil acteur pour lui proposer de tourner à nouveau, ce dernier éprouve le besoin de revisiter un passé qu’il avait choisi d’oublier et notamment le crime jamais élucidé d’un grand réalisateur de l’époque. Nous découvrons à cette occasion que d’autres raisons ont motivé la fin de la carrière de l’acteur.

 

Je craignais en commençant ce roman d’être un peu perdue dans un milieu que je ne connaissais pas, celui du cinéma muet. Cela n’a pas été le cas, j’ai apprécié la découverte. Je dois dire toutefois que la première partie m’a semblée un peu longue en raison de nombreuses digressions (qui ont leur importance, mais je ne l’ai compris qu’après). Je me félicite d’avoir persévéré car j’ai adoré la seconde partie du roman, concentrée sur les raisons  qui ont provoqué la chute professionnelle de l’acteur.

 

Plusieurs lecteurs de ce roman (dont Papillon) ont ressenti une certaine antipathie envers Jun, lui reprochant son égoïsme et la haute opinion qu’il a de lui-même. Je ne l’ai pas vu ainsi. Il est certes un peu égocentrique, mais ne faut-il pas l’être pour devenir acteur ? Des erreurs de jeunesse, il en a commis quelques unes, c’est indéniable, mais on ne peut pas lui attribuer la série de catastrophes qui en découlent. Il est loin d’être le seul responsable. On comprend d’ailleurs à la fin du livre qu’il a été berné, voire manipulé. Ses erreurs il les a chèrement payées. On peut lui toutefois lui reprocher son manque de réaction face au racisme ambiant, je suis d’accord.

Une belle découverte  que je dois à :



Les avis divergeants de ClarabelLeiloona - Papillon - Lael - Cathulu

Partager cet article

Repost 0

commentaires

praline 11/09/2009 22:44

Un livre qui m'a beaucoup plu et donné envie de voir quelques muets.

sylire 12/09/2009 12:52


@Praline : quand je repense à ce livre, son ambiance particulière me revient. J'ai beaucoup aimé !


Nanne 27/08/2009 12:33

Merci, Sylire, mais Suzanne me l'a proposé et je l'ai reçu il y a quelques jours ... Il ne me reste plus qu'à le commencer ! Ce sera pour une prochaine lecture, sans doute ...

sylire 27/08/2009 20:52


Bonne lecture Nanne, je suis certaine que tu vas aimer cette lecture !


lael 17/08/2009 12:24

je vais retenter l'expérience car en lisant les billets j'ai l'impression que j'ai laissé passer quelque chose

sylire 17/08/2009 22:10


@Lael : je te le conseille car la deuxième partie est passionnante !


katell 16/08/2009 20:24

Je l'ai terminé ce midi!!!!! j'ai mis du temps à me mettre dans le rythme (un mois!!) mais j'ai dévoré lmes 150 dernières pages!

sylire 16/08/2009 20:50


@J'ai dévoré aussi les 150 dernières pages. Comme toi le démarrage avait été un peu laborieux. Mais quelle récompense !


Nanne 12/08/2009 21:49

Alors, celui-là si on me le propose, je saute dessus ! Je l'ai vu à la librairie avant les vacances et j'avoue que le sujet me plaît vraiment beaucoup ... Dans le cas contraire, j'irai me l'acheter ! Dans tous les cas , je le lirai et, avec ton billet, tu confirmes mon choix, Kathel !

sylire 12/08/2009 21:52



Nanne, veux-tu que je te l'envoie ?