Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

22 août 2009 6 22 /08 /août /2009 23:59


Jamais de la vie


Ce livre fait partie de mes acquisitions au dernier salon du livre de Carhaix. Il a obtenu en 2008 le prix de la ville de Carhaix. Je connaissais l’auteur pour avoir lu son petit livre « des gourmandises sur l’étagère ». En échangeant quelques mots avec la romancière, j'ai eu envie de découvrir « Jamais de la vie ».

 

Un homme se promène dans les rues d’une ville appelée Mansuétude. Au hasard des rues il tombe sur une boutique « le boudoir » sorte de brocante où un portrait attire son attention : celui d’une petite fille boudeuse, dans un fauteuil. Nous remontons le temps pour découvrir qui se cache derrière ce visage.

 

L’histoire est construite en trois actes correspondant à trois âges de la vie de Blanche, la petite boudeuse. A dix ans, Blanche est une petite fille refermée sur elle-même. Non désirée par une mère qui finira par quitter le domicile, elle se réfugie dans une bulle imaginaire dont elle aura le plus grand mal à sortir. Quand on lui demande ce qu’elle veut faire plus tard, elle répond « être contente ». A vingt-cinq ans, les blessures de l’enfance sont toujours présentes, mais des décès dans la famille l’ont fait grandir un peu. Quand nous la retrouvons à 50 ans, elle est bien plus sereine mais a gardé ce côté fantasque qui fait tout son charme...
 

Mon impression générale sur ce livre est très positif bien que j’aie eu quelques difficultés à rentrer dans l’histoire, qui oscille entre fantasme et réalité. Je l’ai lu une seconde fois. J'ai mieux apprécié ma deuxième lecture, sachant cette fois ce qui m’attendait. Le personnage de Blanche est très intéressant et cette histoire de famille m'a vraiment séduite. Françoise Moreau décrit à merveille les rivalités entre frères et sœurs, les repas de famille où l’hypocrisie transpire… 

  

Un extrait donne bien le ton :


« La comédie très ordinaire des repas de famille unies et convenables peut commencer. Chacun entre dans le rôle qui lui est tacitement assigné par le clan et par lui-même ». Comme dans une scène de Feydeau, obéit aux discrets repères à la craie, pose sa voix, rythme son débit, retrouve les répliques attendues de lui et de la circonstance… »

La cité de Mansuétude mérite d'être visitée...

L'avis de Valérianne

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Flo 24/08/2009 22:18

J'ai surtout aimé "Eau-forte" de cette auteure. Je note ce titre aussi.

sylire 24/08/2009 23:15


@Flo : elle mérite vraiment d'être lue. Je constate que dans la blogosphère elle jouit d'une certaine notoriété. Je ne crois pas que ce soit le cas parmi les lecteurs en général.


Leiloona 24/08/2009 11:27

Je commencerai par ces gourmandises ! Le titre est sympa !

sylire 24/08/2009 23:11


@Leiloona : lire et manger, deux plaisirs de la vie


gambadou 24/08/2009 11:13

j'ai noté "des gourmandises sur l'étagère", je commencerai pas celui là

sylire 24/08/2009 23:07



@Gambadou : il est tout petit et vite lu !



Alex-MotàMots 23/08/2009 17:33

S'il faut se mettre à lire deux fois les livres, en plus, rires...

sylire 23/08/2009 23:23


@Alex : quand le livre est court, je le fais assez facilement en fait.


antigone 23/08/2009 15:51

Il me tente. "Des gourmandises sur l'étagère" avait été un vrai coup de coeur !!

sylire 23/08/2009 23:23


@Antigone : celui-ci pourrait te plaire  je pense. Il est un peu déroutant au départ mais j'ai aimé. C'est assez original.