Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Prochaines sessions :

1er juin : lecture commune de "Un jour" - David Nicholls

Pour contacter le blogoclub : lecturecommune@yahoo.f

Pour en savoir plus sur le blogoclub :

http://www.sylire.com/article-26682108.html

 

4 septembre 2009 5 04 /09 /septembre /2009 16:43

null
Gallimard 2009 - 247 pages


Avant de vous dire à quel point j’ai aimé ce livre, quelques mots d’Anne Wiasemsky et de sa famille. Anne est la petite fille de l'écrivain François Mauriac. Sa mère, Claire Mauriac (la fille de François) s’est mariée en 1946 avec le prince Yvan Wiasemsky dont la famille avait fui la Russie à la révolution. De cette union sont nés Anne et son frère Pierre. C’est l’histoire de la rencontre de ses parents qu’Anne nous raconte dans « mon enfant de Berlin », offrant à ses parents défunts un merveilleux cadeau.

 

Nous sommes à la fin de la seconde guerre mondiale, période durant laquelle la jeune Claire a occupé avec beaucoup de courage la fonction d’ambulancière de la croix rouge. Elle pourrait maintenant se marier et mener la vie conventionnelle qui s’offre à elle. Mais comment reprendre le cours normal d’une vie après une période aussi difficile qu’exaltante ? Quand la Croix-rouge lui propose une mission à Berlin,  elle n’hésite pas une seconde et rejoint un Berlin dévasté. Une nouvelle fois elle fait preuve de beaucoup de détermination et d’humanité. De solides liens d’amitié se nouent avec ses camarades de la Croix-rouge. C’est aussi à Berlin qu’elle rencontre l’amour.

 

J’ai vraiment adoré ce roman ; J’y ai retrouvé des personnages entrevus précédemment dans « Hymne à l’amour », « Jeune fille » et « Une poignée de gens ». Au fil de ces lectures, j’ai pu reconstituer en partie le puzzle familial absolument passionnant de la romancière (il n’est sans doute pas complet, j’espère que d’autres livres suivront !).  Des lettres de Claire à ses parents et des extraits de son journal intime s’intercalent habilement dans le récit.  On s’attache immédiatement à la jeune femme affectueuse mais indépendante, qui se surpasse constamment en dépit de terribles migraines. Elle déploie de gros efforts pour « vendre » à ses parents un mariage qu’ils ne peuvent que désapprouver. Les parents du jeune homme sont issus d’une famille noble certes, mais étrangère et fauchée ! On entrevoit les difficultés qui seront les siennes plus tard en épousant un homme aussi différent à tous points de vue, y compris dans les goûts (Anne Wiasemsky aborde cette relation dans « hymne à l’amour »).  La description de ce que fut Berlin après la guerre m’a beaucoup intéressée. Où, plus qu’à Berlin se sont manifestées les terribles séquelles de la guerre ?
nullJe commence donc ma découverte de cette rentrée littéraire par un coup de cœur !


Pour voir la photo des parents d' Anne le jour de leur mariage, rendez-vous sur le site de Bibliobs

Un gros coup de coeur pour  Malice et Clarabel

 Lilly n'a pas du tout aimé
Challenge du 1% littéraire 2009 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Damouredo 02/07/2010 20:42



Ah super. Ma mère me l'a prêté. Je l'ai déjà.



sylire 02/07/2010 20:54



@Damouredo : j'ai beaucoup aimé mais ce n'est pas le cas de tout le monde. Je crois que l'on apprécie d'autant mieux que l'on connait déjà l'auteur. Je ne sais pas si c'est ton
cas.



Antoine 14/11/2009 13:24


J'ai seulement lu "Jeune fille" mais effectivement ces deux romans me donnent envie d'en lire plus !


sylire 15/11/2009 18:16


@Antoine : pour continuer avec l'histoire des parents de Anne, je te suggère "hymne à l'amour". Bonne fin de dimanche !


Antoine 13/11/2009 16:33


J'ai fini sa lecture ce midi. J'ai bien aimé mais un peu déçu par la deuxième partie, l'histoire d'amour parfois un peu trop "cliché"... Par contre j'ai adoré le début, le contexte de la guerre, la
croix rouge, le "clan" Mauriac... très intéressant !


sylire 14/11/2009 12:47


@Antoine : un peu cliché, oui mais véridique. Si tu n'as pas lu les autres romans de l'auteur, qui évoquent sa famille et belle famille, je te les conseille !


Soie 03/10/2009 09:53


Je ne peux pas encore savoir mais je suis très intéressée. Ma soeur m'a un peu raconté la vie de l'auteur, et j'ai d'ores et déjà envie de découvrir d'autres titres. J'espère donc que je vais aimer
le style.
A bientôt Sylire.


sylire 04/10/2009 17:33


@Soie : j'ai hâte d'avoir ton avis !


Soie 30/09/2009 17:06


Ma soeur vient de me l'offrir.


sylire 02/10/2009 20:47


@Soie : j'espère que tu aimeras, les avis sont partagés.